Featured Slider

Mes livres bébé / grossesse


Je n'ai pas acheté énormément de livres pendant ma grossesse, tout simplement parce que je trouvais pas mal de réponses à mes questions sur le web. J'en ai cependant acheté trois qui m'attiraient particulièrement, et je vous les présente aujourd'hui !


Maman et Bébé Zen 

J'ai lu un petit article sur ce livre sur un site web et je me suis dit qu'il serait intéressant ! Il regorge de petits exercices à faire seul ou avec le papa pour se relaxer et rester zen pendant sa grossesse : respiration, stretching, massage, gymnastique douce...les exercices proposés sont faciles à réaliser et illustrés par de sympathiques dessins type BD.





Mon avis : au final, je l'ai assez peu utilisé. Je me sentais plutôt zen pendant ma grossesse et je n'ai jamais ressenti le besoin de faire ces exercices, préférant faire une longue marche dans les bois plutôt que de rester enfermée...Et d'autre part, sans trop pouvoir vous dire pourquoi, je n'ai jamais aimé faire des exercices "spécial grossesse", ça ne m'intéressait pas et je m'ennuyais plus qu'autre chose...Peut-être parce que j'avais l'habitude des séances de sport très cardio avant ma grossesse !

Ma note : 5/10


Maman et bébé zen - Gilles Diederichs & Olivia Hurtebize - 12,90€ 



365 Activités avec Mon Bébé

Une idée d'activités par jour avec bébé, jusqu'à ses un an ! C'est ce que propose ce livre dans lequel les activités sont classés par tranche d'âge : 0-3 mois, 3-6 mois, etc.



Mon avis : un très chouette bouquin, pour trouver de l'inspiration pour éveiller bébé et l'occuper même quand il est tout petit. Alors bien sûr, il n'y a rien de révolutionnaire là-dedans (comptine, papouilles, stimulation de ses sens...) mais on trouve toujours quelques idées auxquelles on n'avait pas pensé. C'est une très bonne idée de cadeau pour une future ou jeune maman !

Ma note : 9/10




Le Guide de mon Bébé au Naturel

Toujours à la recherche de solutions naturelles et écologiques pour améliorer l'environnement de bébé, j'ai acheté ce livre en espérant y trouver mon bonheur.




Mon avis : S'il balaye un large spectre de thèmes (portage, diversification, allaitement...) j'ai trouvé que ce livre manquait un peu de "trucs" pour plus de naturel. Cependant, j'ai adoré le ton employé et la façon de rédiger - je suis persuadée que c'est une femme qui l'a écrit, c'est juste, plein de bienveillance, ça se lit tout seul et j'ai adoré ! C'est d'ailleurs ce livre qui m'a en partie aidée à passer le cap du sevrage comme je le mentionnais dans mon article Le sevrage, ce crève-cœur.

Ma note : 10 / 10, ce livre m'a parlé !

Le guide de mon bébé au naturel (0-2 ans) - Dominique Leyronnas, 15,90€



Quels ouvrages sur la maternité avez-vous lu ? Lesquels conseillez-vous ?














Rejoignez la Team Happy Mum !

Je me lance ! J'ai crée ce blog à l'origine pour moi, pour garder des souvenirs précis de ma grossesse, c'était il y a plus d'un an...et puis des amitiés se sont crées, des liens se sont tissés et c'est que j'aime dans le blogging. J'ai décidé "d'ouvrir" un peu les horizons du blog récemment avec les Portraits de Mamans, et j'avais envie d'aller encore plus loin. 

Je suis une grosse lectrice de blogs et de forums pour tout ce qui concerne bébé, c'est une vraie mine d'informations, et j'ai remarqué que bien souvent, les discussions partent en vrille, il y en a toujours une pour venir placer sa petite remarque méchante, culpabilisante, insultante, etc. Et ça m'agace, parce que la plupart des gens cherchent de l'aide et des conseils, pas des remontrances et du négativisme (il y en a déjà bien assez comme ça au quotidien ;-)

J'ai donc décidé de créer la Team Happy Mum sous la forme d'un groupe Facebook pour échanger entre nous, en toute bienveillance.




Le groupe est privé (tout le monde peut y accéder en faisant une demande d'ajout) et on peut y évoquer tous les sujets liés à la grossesse / la maternité / la puériculture, sans tabous et sans limites.


N'hésitez pas à nous rejoindre et à inviter vos amies mamans / futures mamans à faire de même !

Vous pouvez également partager vos photos sur les réseaux avec le hashtag #teamhappymum en signe de ralliement :-)

J'espère que l'idée vous plait, et je vous réserve d'autres surprises très bientôt :-)


Les Portraits de Mamans # 3 : Sarah, Gimmy's World

On continue notre série de Portraits de Mamans avec la jolie Sarah, auteur du blog Gimmy's World. Je connaissais et j'appréciais le blog de Sarah bien avant d'être enceinte, mais je me sens d'autant plus proche d'elle que nous avons vécu nos grossesses exactement en même temps (Sarah devait accoucher 5 jours après moi, elle aura finalement donné naissance à son petit Noah 4 jours avant moi !). Elle nous parle aujourd'hui de sa vie de maman...



Peux-tu te présenter ? 
Bonjour, je m'appelle Sarah et j'ai 30 ans. Parisienne d'adoption depuis bientôt 3 ans, je suis originaire de la Côte d'Azur (Antibes), une région chère à mon cœur que je suis pressée de faire découvrir à mon fils, Noah, né fin octobre 2016. Maman d'un petit garçon, je suis également la "maman" de Gimmy, une petite bouledogue français de 5 ans et demi. Dans la vie, ça peut peut-être surprendre car paraît-il que je n'ai pas la gueule de l'emploi, mais je suis ingénieur en physique nucléaire. Un métier assez stressant mais qui me passionne et dans lequel je m'épanouie depuis près de 7 ans.


Quel souvenir gardes-tu de ton accouchement ?
Mon accouchement a été un véritable ascenseur émotionnel. Comme je ne sentais plus mon bébé bouger, on a dû le déclencher et ça a été un moment très stressant, j'étais terriblement angoissée à l'idée que ça ne fonctionne pas et qu'on m'envoie en césarienne. Mais heureusement tout s'est très bien passé et le bonheur immense d'accueillir mon bébé a effacé toutes mes peurs au moment même où je l'ai serré dans mes bras pour la 1ère fois. J'ai même oublié les ratés de l'anesthésiste et ses 6 tentatives pour poser la péridurale :-/




A quoi ressemblent tes journées ?
En semaine mes journées sont réglées comme du papier à musique, réveil aux alentours de 6h, je me prépare dans une maison encore endormie avant de filer promener Gimmy. 7h30, Noah se réveille. Le temps de lui donner à manger et de le préparer, en général on quitte la maison vers 8h30. Je le dépose à la crèche et c'est son papa qui vient le chercher vers 17h. Moi en général je quitte le bureau vers 18h, il m'arrive parfois de rentrer le midi pour promener Gimmy si le chéri (qui travaille depuis chez nous) n'est pas dispo. 

Le soir tout s'enchaîne très vite, entre le bain, le biberon, la préparation du dîner et la promenade de Gimmy, en général j'arrive à me poser un peu vers 21h30. Une routine du soir que le papa de Noah commence à maîtriser alors histoire de souffler je m'octroie de temps en temps quelques événements blog après le boulot.  Le weekend par contre c'est freestyle, le seul mot d'ordre c'est repos.



Tu as repris récemment le boulot, pas trop dur de laisser bébé ?
J'ai repris le travail le 6 mars et quelques jours auparavant j'apprenais que nous avions une place en crèche. C'était totalement inattendu (les places en crèches sont une denrée rare à Paris) et à cette époque de l'année c'est hyper difficile de trouver une nounou ou une garde partagée (car tout le monde fait sa rentrée en septembre) si bien qu'avant d'avoir cette place on désespérait de ne pas trouver de mode de garde et monsieur n'était pas très enjoué à l'idée de devenir père au foyer malgré lui... alors on a sauté dessus par contre je n'ai pas eu le temps de m'y préparer et c'est encore aujourd'hui très dur de laisser mon bébé. 

Surtout que la crèche stimule son système immunitaire au taquet, en 2 semaines il aura fait une rhino, une bronchiolite et une otite... mais il faut bien travailler alors je prends sur moi. En plus je suis quand même contente de retrouver un rythme et une stimulation intellectuelle, j'ai adoré ces mois en tête à tête avec mon bébé  mais je me sentais parfois un peu isolée. Je me dis aussi que pour son éveil, côtoyer d'autres enfants c'est quand même chouette.


Quel genre de maman penses-tu être ?
Je pense être un mix entre une mère poule et une mère cool. Je n'ai pas eu une grossesse facile (j'attendais au départ des jumeaux et j'en ai perdu un) alors je vais avoir tendance à angoisser et vouloir surprotéger Noah. Convaincue que ce n'est pas forcément là meilleure attitude à avoir pour son bien être, je travaille ça chaque jour en essayant de prendre les choses comme elles viennent, en relativisant et en faisant preuve d'une grande patience mais ce n'est pas toujours facile. Je m'efforce de faire au mieux en espérant être une bonne mère pour Noah.



Comment décrirais-tu Noah ?
Noah est un petit coquin :-) il passe son temps à se marrer, un rien l'amuse c'est du pur bonheur. Il est très calme, hyper éveillé et curieux, il observe énormément le monde qui l'entoure et c'est toujours très marrant de voir la tête qu'il fait quand il découvre quelque chose pour la première fois.


As-tu choisi facilement le prénom de bébé ?
Ça a été très facile et nous avons su tout de suite que ce serait Noah car c'est le seul prénom de garçon qui nous venait spontanément en tête à tous les 2 ! Avant de connaître le sexe on avait plein d'idées pour une petite fille mais c'est vrai que pour un petit garçon c'était Noah et rien d'autre, alors si un jour nous avons la chance d'avoir un autre enfant et que c'est un garçon ça risque d'être un peu compliqué... 





La chose que tu as achetée à Noah et que tu recommandes à toutes les mamans ?
Il y en a tellement ! Mais s'il y a bien quelque chose dont j'aurais du mal à me passer c'est mon transat Babybjorn ! Noah semble s'y sentir bien, il adore pouvoir être "assis" et on peut l'incliner en mode sieste si monsieur commence à piquer du nez ;-) En plus il se plie hyper facilement et ne prend que très peu de place, ce qui est grandement appréciable quand on habite un minuscule appartement parisien !


Et au contraire, la chose que tu ne recommandes pas du tout ?
On va encore parler transat, mais cette fois-ci transat de bain... En fait j'en ai acheté 2 et aucun ne semble convenir à Noah, il reste figé et le bain semble être un supplice quand je l'y installe. Alors avant qu'il ne pèse trop lourd je le portais sur mon avant bras comme je l'ai appris à la maternité et depuis qu'il a 4 mois on pratique le bain en motricité libre : une révolution! Noah semble prendre un plaisir fou dans l'eau sans aucun accessoire et moi je me retrouve encombrée de 2 transats de bain...





Tes marques préférées pour bébé (vêtements, déco, puériculture...)
Alors, je l'avoue,  je suis assez pénible (pour rester polie) concernant les vêtements et la déco... Fan de monochrome, j'ai horreur des couleurs flashys et des dessins enfantins (style disney et cie), j'ai donc quelques difficultés à trouver mon bonheur dans les magasins et l'essentiel de mon shopping se passe en ligne. 

Pour les vêtements je craque surtout chez Zara, Monoprix, La Redoute ou encore chez des marques comme Mymoumout et Poudre Organic que je trouve dans des concept-stores. Des concept-stores où je fais également mon shoppings déco, et là mes adresses préférées sont: www.smallable.com, www.plumeti.fr ou encore www.perlinpaonpaon.com. Je privilégie aussi les petits créateurs et le fait main en écumant Etsy ou Alittlemarket.





Tes endroits préférés à Paris / région parisienne pour sortir avec bébé ? (balades, magasins, restau…)
Je ne suis pas encore trop sortie avec bébé au restaurant ou dans les magasins, par contre comme j'habite du côté de Porte Maillot je vais régulièrement au bois de Boulogne avec Noah et Gimmy. Les allées sont praticables avec la poussette, on peut se poser tranquillement dans l'herbe ou sur un banc et même si Noah est encore trop petit pour pouvoir profiter de toutes les attractions, le jardin d'acclimatation est très sympa. 


Les blogs (mamans ou autres) que tu aimes visiter ?
J'aime beaucoup suivre Anna et sa fille Lula du blog www.lecolblanc.com ainsi que les copines blogueuses beauté devenues maman en 2016: www.fanacosmetiques.fr, www.myberrystyle.fr, www.julieetsesfutilites.com sans oublier www.happyandbaby.com ! Nos bébés ont quelques mois voire seulement quelques jours d'écart alors forcément ça crée des liens ;-)



Merci Sarah de t'être prêtée au jeu et d'avoir partagé avec nous tes si jolies photos. Vous pouvez retrouver Sarah sur son blog www.gimmysworld.com

Le secret du biberon sans grumeaux


Comment faire un biberon sans grumeaux ? C’est une question qui ne m’avait même pas effleuré l’esprit, naïve que je suis ! Et puis dès les premiers biberons de lait artificiel, après le sevrage, on s’est vite frottés au problème.

J’avais beau suivre les instructions sur la boite, rouler entre les mains, secouer, rien à faire, toujours  - dans des proportions et des quantités variables – ces fichus grumeaux dans le biberon.

Je vous raconte pas quand on a rajouté de la Blédine le soir pour épaissir le tout…D’un côté, Louis qui hurle parce qu’il a faim (depuis on a anticipé ses « horaires » et on le prépare avant les cris), Maman qui se dépêche de préparer le biberon en espérant que sainte anti-grumeaux sera avec nous, Louis qui se jette sur le biberon, et qui deux secondes après hurle parce que la tétine est bouchée, Maman qui enlève les grumeaux, Louis qui re-hurle de faim, de frustration, d’agacement  et ainsi de suite…Super ambiance détente avant d’aller se coucher, non ?



Je suis donc partie à la recherche de la solution miracle anti-grumeaux et je peux vous dire que j’ai tout essayé. Secouer plus fort, plus longtemps, mettre tout le lait d’un coup, remuer avec une fourchette, tamiser le lait…Et comme je suis coriace (et fatiguée d’avance à l’idée de donner le biberon du soir qui fait hurler), j’ai fini par trouver.

Donc déjà, sachez que tous les laits ne se valent pas en termes de grumeaux. On a commencé par du Guigoz (prescrit par la mat’), on a enchaîné avec du Babybio et ce dernier fait beaucoup, beaucoup moins de grumeaux (mais la contrepartie, c’est qu’il mousse pas mal. Tant pis, la mousse au moins ça ne fait pas hurler Louitos :-).  Par contre les céréales qu’on rajoute (on a essayé les Babybio, les Modilac et les Nestlé) m’ont systématiquement fait des grumeaux.


La technique

Je fais chauffer l’eau au chauffe biberon, et je rajoute mes dosettes en secouant un peu le doseur pour que le lait ne tombe en gros schlopff au même endroit. Je tourne un peu le biberon entre mes doigts, en le laissant posé sur la table. Je rajoute toutes mes dosettes en faisant la même chose à chaque fois. Quand j’ai fini, je rebouche, je roule entre mes mains dix secondes, puis je secoue dix secondes. Pas besoin de s’acharner à le secouer comme un shaker, quelques secouages vifs suffisent normalement.

Vient l’ajout de la blédine, cette traîtresse. Et là encore l’astuce c’est de la mettre cuillère par cuillère. Une cuillère, je referme le biberon, je roule / secoue, et je recommence. Il faut aller vite, car les céréales se transforment en paquets dès qu’elles rentrent en contact avec le lait. 

Depuis, le dernier biberon est pris dans le calme, plus de crises de larmes et de nerfs le soir !

Vous avez des astuces à partager pour faire des biberons sans grumeaux ? Partagez en commentaires !

Mon avis sur les lingettes lavables pour bébé !

Les lingettes lavables, c'est une des seules choses qui figurait sur ma liste de naissance et que personne ne m'a offerte. Peut-être parce que ça ne semblait pas aussi utile ou attrayant que les autres produits...Mais moi, j'y tenais, et j'ai donc commandé quelques jours avant la naissance de Louis le kit Eco Chou Deluxe des Tendances d'Emma. J'étais déjà utilisatrice de leurs cotons démaquillants lavables, c'est donc tout naturellement que je suis tournée vers cette marque pour ma cacahuète.

Quand on passe le weekend ailleurs, on utilise des cotons jetables avec du liniment, et très occasionnellement des lingettes bio (pour ne rien vous cacher, j'en ai toujours dans mon sac à langer et j'ai dû en utiliser 10 depuis la naissance de Louis). Par contre à la maison - c'est à dire dans 95% des cas - on utilise les lingettes lavables dès qu'il faut changer la couche, avec un peu de liniment.


kit eco chou deluxe les tendances d'emma

Aujourd'hui, je les utilise depuis cinq mois, il est donc temps de faire le point. Alors pratiques ou pas ces lingettes lavables ?

Dans mon kit Eco Chou Deluxe, il y a 20 lingettes en forme de gants (pour les cacas :-) et 20 lingettes simples, un peu plus petites (pour les pipis, c'est bien vous suivez :-). Les lingettes "gants" sont parfaites pour ma main, mais un trop petites pour celles du papa qui au final ne les utilise pas, ou alors sans mettre sa main dedans.

Elles sont en fibres d'eucalyptus, toutes douces, même si elles perdent un peu de leur douceur après quelques mois d'utilisation.


lingettes lavables pour bébé


Une fois sales, on les mets dans le filet de lavage (fourni avec le kit), et une fois le filet plein, on les lave en machine à 40° avec le reste du linge. Avis aux Tendances d'Emma : il serait chouette d'inclure un deuxième sac pour pouvoir continuer à le remplir quand le premier sort de la machine et sèche !


filet de lavage lingettes lavables

Le point noir, c'est que les lingettes ne ressortent pas toujours propres, il faut le savoir. La solution, c'est de les pré-nettoyer avec un savon détachant pour enlever le gros des taches. Et de temps en temps, je les passe à 60° pour les nettoyer plus en profondeur, car le liniment a tendance à laisser une couche grasse à 40°.

L'autre point qui me gêne un peu, c'est que le tissu a tendance à noircir. Après cinq mois d'utilisation, on est bien loin de la joli lingette blanche d'origine (j'ai bien fait de faire les photos avant de les utiliser ;-). Elles sont devenues toutes grisâtres et c'est dommage car ça ne donne pas une impression de propreté (même si elles le sont !).

Malgré ses petits désagréments, je ne regrette pas du tout mon achat. Je ne trouve pas leur utilisation contraignante, c'est doux pour les fesses de bébé, et ça évite de bazarder des dizaines de coton dans la nature. Si c'était à refaire, j'en rachèterai - celles-là ou une autre marque peut-être, pour voir si elles "vieillissent" mieux. 

Le kit Eco Chou Deluxe n'est pas donné : 54,90€ le grand kit de 20 gants de change + 20 carrés bébé, ou 39,90€ les 10 gants de change + les 10 carrés bébé - et à ce prix-là, la livraison n'est même pas offerte...) mais j'ai fait le calcul entre un paquet de cotons jetables et le kit Eco Chou, et j'estime que celui-ci sera rentabilisé en 6 mois. (Bientôt donc !) Et ça tombe bien car je ne compte pas arrêter de les utiliser :-)


Vous avez investi dans des lingettes lavables  pour les fesses de bébé? Qu'en pensez-vous ?




L'instinct maternel ?


Aujourd'hui j'avais envie de vous parler d'un phénomène qui m'intrigue autant qu'il me fascine - appelons-le l'instinct maternel pour les besoins de l'article, il faut bien le nommer, même si je ne suis pas sûre que ce soit le terme approprié ! 

J'ai constaté plusieurs fois au cours de l'allaitement que je me réveillais la nuit ou que j'avais des montées de lait quelques secondes avant que Louis ne pleure. Du genre : ah tiens, c'est 4h34 du mat', cool, il ne s'est pas encore réveillé. Et deux secondes après, devinez qui se manifestait ? 

Au début, j'ai pensé que Louis avait chouiné une première fois, ce qui m'avait en quelque sorte réveillée. Mais plus le phénomène se produisait, et plus j'étais sûre que ce n'était pas le cas - d'ailleurs le papa n'avait rien entendu non plus. (Bon, OK, ça veut rien dire, les papas peuvent être de mauvaise foi et faire semblant de ne rien entendre quand il faut se lever la nuit lol). 



Pour moi il était clair qu'il y avait un lien entre lait / cris de bébé : soit la montée de lait "réveillait" le bébé, soit mon corps sentait que le petit allait se réveiller et s'y préparait..Est-ce que c'est une question d'odeur, d'hormones, de télépathie, je ne sais pas ! Ce n'était pas systématique, mais souvent quand même, surtout dans les deux premiers mois, assez souvent pour m'interpeller. 

Et puis ça s'est produit de moins en moins souvent. Et puis on a arrêté l'allaitement, depuis quelques semaines, comme je vous le confiais dans l'article Le Sevrage, ce crève-cœur

Mais la "connexion" semble être restée au delà du sevrage : réveillée sans raison apparente au milieu de la nuit dernière, (le babyphone était branché juste à côté de moi, réglé à fond, je vais vous dire un truc : impossible de rater un premier cri !) Louis a suivi quelques minutes plus tard...
J'ai fait quelques recherches de mon côté sur Internet et je n'ai pas trouvé quand chose. Visiblement ça ne passionne pas les foules. Quelques mamans sur des forums qui avaient expérimenté la même chose, mais aucune étude sur le sujet (et pourtant Dieu sait qu'il existe un paquet d'études qui ne servent strictement à rien :-) !)

Je suis fasciné par ce côté presque "animal" que nous avons en devenant mère. Une sorte d'instinct, de connexion à bébé qui sort d'on ne sait où, qui a je ne sais quel nom, mais bien réel. 


Vous aussi vous avez connu ça ? 


Soyez happy avec nous :-) On est aussi sur FacebookTwitter et Instagram !




Les Portraits de Maman # 2 : Charlotte (The Blue Dress Girl)

Il y a quinze jours, sur le blog, j'ai lancé les Portraits de Maman. Le principe est tout simple : une jeune maman est invitée à nous parler de son expérience sur le blog. Romy de My Berry Style a inauguré la rubrique, et vos retours très enthousiastes me poussent à récidiver. C'est donc Charlotte, l'auteur du blog The Blue Dress Girl, maman depuis août dernier, qui a accepté l'invitation. Je lis The Blue Dress Girl depuis longtemps, c'est un blog que je trouve très esthétique et très soigné - avec des articles lifestyle assez pointus - vraiment agréable à consulter ! Allez-y faire un tour si vous ne le connaissez pas. Et nous, on commence le portrait de Charlotte !

Peux-tu te présenter ?
Je m'appelle Charlotte, je suis bretonne d'origine mais je vis sur l'île de Gozo, à Malte, depuis bientôt trois ans. Je suis devenue maman en Août 2016.


Quel souvenir gardes-tu de ton accouchement ?  
L'impression d'avoir vécu cette journée de très loin, comme dans un rêve. Ça a été une épreuve très difficile car j'ai accouché sans péridurale et ça a été très long. Beaucoup de choses jouaient contre moi : contractions ressenties dans le dos, poche des eaux percée et perfusion d’ocytocine... Bref, j'ai beaucoup souffert. Mais tout s'est très bien passé pour le bébé comme pour moi, sans complication, et la récompense est telle que j'aurais pu recommencer à l'infini juste pour avoir le bonheur de découvrir ma fille. Par contre, j'ai vite récupéré : deux jours plus tard, j'étais de retour chez moi et je vaquais à mes activités habituelles.


Comment gères-tu / vis-tu l’éloignement avec ta famille ? 
Plutôt bien, je rentre souvent en France pour voir ma famille et mes amis, et parfois ce sont eux qui viennent me rendre visite. J'ai toujours été quelqu'un d'assez indépendant et solitaire, je pense quotidiennement à mes proches mais je ne ressens pas le besoin d'entretenir un contact constant. Les retrouvailles n'en sont que plus joyeuses. Par contre, c'est toujours très difficile de repartir ou de les voir rentrer en France, je finis en larmes à chaque fois...






A quoi ressemblent tes journées ?
Scarlett et moi nous levons vers 9 heures, je la prépare pour la journée puis je la dépose sur son tapis de jeux pendant que je déjeune et m'occupe de quelques tâches ménagères. Je passe ensuite à ma séance de sport matinale, ce qui fait toujours beaucoup rire ma fille, puis direction la salle de bain en compagnie de Mademoiselle qui reste sagement dans son transat pendant que je me prépare.

Ensuite, Scarlett et moi jouons ensemble, puis vient l'heure de sa première sieste, contre moi, en écharpe de portage. J'en profite pour travailler sur mon blog, répondre à mes e-mails, mes commentaires...

Lorsque Scarlett se réveille, nous passons à table en compagnie du papa.
Ensuite s'ensuivent jeux seule sur son tapis ou avec moi, lecture, acrobaties... Avant de replonger pour la sieste de l'après-midi, parfois en poussette si j'ai envie de me balader ou si j'ai une course à faire, sinon contre moi sur le canapé en tétant. J'en profite pour continuer de bosser sur mon blog, ou je lis, je regarde un film ou je fais une sieste moi aussi.

Ensuite, je lui prépare son goûter et je la laisse jouer seule sur son tapis pendant que je cuisine ou m'occupe un peu de la maison. Si son père est disponible, il emmène parfois Scarlett en balade pour me permettre de souffler un peu ou d'avancer rapidement dans mes tâches ménagères. Puis, vers 18h30/19h, je lui donne son bain et je la prépare pour la nuit en jouant calmement avec elle et en lui racontant des histoires. Pendant ce temps, mon compagnon s'occupe du dîner, nous mangeons tous les trois puis j'allaite Scarlett qui commence alors sa nuit contre moi. Je profite de ce temps libre pour passer la soirée en amoureux devant nos séries préférées avant de rejoindre ma fille dans les bras de Morphée.



Quel genre de maman penses-tu être ?
Je suis une maman assez zen, je ne me pose pas trop de questions et je laisse faire mon instinct. Par contre, je suis assez fusionnelle avec ma fille : nous passons tout notre temps ensemble depuis sa naissance. Je suis très protectrice et je ne me sens pas encore capable de la confier à quelqu'un. 



Comment décrirais-tu Scarlett ?
C'est un bébé très espiègle et très dynamique qui ne tient pas en place, avec beaucoup de caractère ! Elle sourit et rigole beaucoup. Elle est extrêmement curieuse et tient à tout découvrir par elle-même. Par contre, elle est très facilement effrayée par les gens qu'elle ne connaît pas.


As-tu choisi facilement le prénom de ta fille ? 
Oui, très facilement, avant même de connaître le sexe du bébé. Nous étions déjà d'accord sur un prénom masculin, mais je n'arrivais pas à me décider pour un prénom féminin. Et puis un jour, par hasard, j'ai pensé à "Scarlett" après l'avoir lu quelque part et j'ai réalisé que j'aimais beaucoup ce prénom. J'ai soumis l'idée à mon conjoint qui a tout de suite été séduit. C'est un prénom original sans être extravagant, il se porte très bien à tout âge et il a une petite touche romantique que j'aime beaucoup.



Qu’est-ce que la maternité a changé pour toi ?
Heu... tout ? Je suis plus patiente, moins stressée, et j'ai l'impression d'avoir enfin trouvé un équilibre. Ah, et je ne connais plus le mot "ennui", non plus ! ;)



La chose que tu as achetée à Scarlett et que tu recommandes à toutes les mamans ?
Niveau puériculture, nous avons fait avec peu car je suis de celles qui pensent qu'il ne faut pas grand chose pour s'occuper d'un bébé. Néanmoins, je ne pourrais pas me passer de mon écharpe de portage. J'ai un bébé pot de colle qui n'arrive pas à s'endormir seul et l'écharpe me permet d'avoir les mains libres pendant ses siestes. C'est aussi hyper pratique pour voyager ou pour aller se balader dans des coins où la poussette est impraticable (j'en sais quelque chose, sur ma petite île !).


Une autre chose qui m'a énormément servie, c'est le cocoonababy. Durant les premiers mois de vie de ma fille, je la mettais dans ce petit cocon que je berçais sur mes genoux, puis une fois endormie je pouvais poser le cocoona dans son lit sans que cela ne la réveille. C'est aussi top pour pouvoir faire dormir bébé n'importe où au début, sur un coin du canapé par exemple.



Et au contraire, la chose que tu ne recommandes pas du tout ?
Ce n'est pas vraiment quelque chose que je ne recommande pas, c'est plutôt quelque chose qui ne me semble pas indispensable : le tapis d'éveil. Je n'ai rien contre, mais si vous n'en avez pas pour X raison, inutile de s'inquiéter, les bébés peuvent s'en passer. 


Ma fille n'en a jamais eu, car je n'arrivais pas à en trouver celui que je voulais à Malte et j'attendais donc d'aller en France pour l'acheter. Puis, j'ai constaté que Scarlett n'en avait finalement pas besoin et qu'elle s'amusait très bien seule avec ses jouets et peluches étalés autour d'elle sur une couverture. Elle a très vite appris à saisir parfaitement les objets et à se tourner sur le côté pour les attraper. Du coup, elle a commencé à ramper et à marcher à quatre pattes peu avant d'avoir 7 mois. Elle a dû apprendre par elle-même à aller chercher et attraper les jouets à ses côtés et je pense que ça l'a d'avantage stimulée que si elle avait eu un mobile pendu au dessus de son nez. 



Tes endroits préférés à Malte pour sortir avec bébé ? (balades, magasins, restau…)
J'emmène ma fille partout avec moi sur Gozo. J'aime particulièrement aller me promener le long des falaises près de chez moi : le paysage est superbe et c'est très tranquille. J'emmène souvent Scarlett dans les petits parcs pour enfant qu'on trouve partout sur l'île, elle adore faire de la balançoire. 
Nous sortons souvent au restaurant : nos préférés sont le Piazza Café, le Kozmo et le D'Eman.


Les blogs (mamans ou autres) que tu aimes visiter ?
Je ne lis pas de blogs maman (à part Happy and Baby, bien sûr ! ;) ) et en réalité, je lis peu de blogs en général. Mais j'aime beaucoup Mode and the City, Gal Meets Glam ou encore La Vie en Blonde. J'aime aussi me perdre sur Hellocoton pour découvrir de nouveaux articles susceptibles de m'intéresser.



Merci beaucoup Charlotte pour ce Portrait de Mamans ! Pour visiter son très chouette blog c'est ici :
The Blue Dress Girl