Votre lecture
Quelle alimentation pendant la grossesse ?

Quelle alimentation pendant la grossesse ?

alimentation pendant la grossesse

Quand on attend un bébé, il faut faire particulièrement attention à son alimentation : il faut d’une part éviter les carences, pour favoriser la bonne croissance du fœtus et contrer la fatigue, mais également composer avec quelques interdits pour éviter certaines maladies qui peuvent être dangereuses pendant la grossesse. Je vous propose aujourd’hui un petit tour d’horizon des aliments à privilégier et bannir pour une femme enceinte.

Femme enceinte : les aliments interdits ou déconseillés

Commençons les réjouissances par les aliments interdits pendant la grossesse. Le plus évident, c’est bien sûr l’alcool : rappelons qu’il peut être délétère pour le bon développement du bébé, et qu’aucune goutte d’alcool ne doit être consommée pendant la grossesse et l’allaitement. Promis, vous pourrez vous rattraper après ! 🙂

Mauvaise nouvelle pour les adeptes de la pause-café : la caféine, consommée en grande quantité, peut être nocive pour votre enfant in utero. Il convient donc de limiter autant que possible votre consommation de café, ainsi que toutes les boissons contenant de la caféine et de la théine : thé, certains sodas, etc.

Saviez-vous que la femme enceinte peut contracter certaines maladies via son alimentation ? C’est le cas de la listériose, de la salmonellose et de la toxoplasmose – des maladies particulièrement dangereuses pour le bébé et qui doivent être évitées à tout prix. Ainsi, il est déconseillé de consommer pendant la grossesse :

  • Des fromages au lait cru, ainsi que les fromages à pâte molle et à croûte fleurie, comme le camembert, le comté, le roquefort…
  • Des œufs crus ou pas assez cuits : comme l’œuf à la coque au l’œuf mollet, mais aussi toutes les préparations contenant des œufs et qui ne sont pas cuites par la suite, comme la mayonnaise maison, la tiramisu ou la mousse au chocolat maison. Vous pouvez par contre consommer sans problème une mayonnaise achetée en supermarché.
  • De la viande crue, ou pas assez cuite : steak tartare, pièce de viande saignante, jambon cru, ainsi que toutes les charcuteries crues.
  • Du poisson cru : et oui, vous devrez vous passer de sushis pendant votre grossesse !
alimentation femme enceinte

Si vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose – une simple prise de sang pourra vous l’indiquer – vous devrez en sus laver soigneusement tous les fruits et légumes qui poussent dans la terre et que vous consommez crus : fraises, carottes, salades…L’idéal est de les faire tremper 5 minutes dans un saladier rempli d’eau additionnée de vinaigre blanc, qui va tuer les éventuels parasites. Et ne croyez pas que cela n’arrive qu’aux autres : ma mère a contracté la maladie quand elle était enceinte de moi, et a vécu une grossesse plutôt stressante, ne sachant pas jusqu’à l’accouchement quelles seraient les répercussions sur ma santé (et on a eu de la chance, il n’y en a pas eu !).

 Les aliments conseillés pendant la grossesse

L’important est d’adopter une alimentation équilibrée, pour limiter le risque de carences. Il faut idéalement consommer un peu de tout, en privilégiant les aliments healthy comme les fruits et les légumes gorgés de vitamines. Du pain, des céréales, des légumineuses, des produits laitiers, mais aussi des protéines et de bonnes graisses (huile de colza, huile de pépins de raisin…) doivent être mis au menu chaque jour.

Il n’est pas toujours évident de s’alimenter correctement quand on est enceinte. Entre les nausées, les fringales, et les remontées acides, les futures mamans peuvent voir de nombreuses embûches se dresser sur leur chemin.

Lire aussi
livre chouchouter la fertilité du couple

aliments conseilles pendant la grossesse

Si vous souffrez de nausées, essayez de fractionner vos repas : mangez moins mais plus souvent permet généralement de limiter ce problème. Si vous êtes victime de fringales, mangez ! Mais ne vous ruez pas sur n’importe quel aliment et privilégiez les snacks sains, qui apporteront des vitamines et de bons nutriments au bébé comme à vous : fruits, compotes, noix, smoothie, yaourt avec des céréales…

Votre gynécologue vous a probablement prescrit des compléments alimentaires – notamment de l’acide folique – qui vont vous aider à traverser les 9 mois de grossesse en pleine forme, et aider bébé à bien grandir. Vous pouvez également opter pour des compléments alimentaires multi-vitaminés de votre choix ou des compléments alimentaires plus spécifiques (fer, vitamine D, Omega 3…) : de nombreuses marques proposent des produits compatibles avec la grossesse et l’allaitement.

Comment s’est passée votre grossesse côté alimentation ? Vous avez réussi à manger healthy ou vous avez connu les fringales et les envies de femme enceinte ?

Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

© 2020 Happy and Baby. Installed by Romy

Revenir en haut