Votre lecture
Mes doutes / mes souhaits pour Baby 3

Mes doutes / mes souhaits pour Baby 3

Dans moins de trois mois, si tout va bien, Baby Boy sera là ; et je deviendrais officiellement maman de 3 enfants. Même si je suis super sereine dans ma grossesse, cela ne va pas sans son lot de questionnement. J’avais déjà publié un article doute / souhaits pour bébé 2 et je me rends compte que mes préoccupations ne sont plus du tout les mêmes. Niveau organisation, je ne m’en fais pas, ça fera un peu plus de lessives et un bain à donner en plus (OK, je simplifie mais vous voyez l’idée ;-), je ne m’en fais pas non plus pour l’allaitement, ça va le faire. Je n’attends plus d’aide de personne, donc je sais que je vais tout gérer, ça ne sera pas peut-être pas parfait, mais ça ira. Par contre, j’ai d’autres préoccupations…je vous parle aujourd’hui de mes doutes de future maman dans ce post très perso !

La place de Garance

Garance est très fusionnelle avec moi, très attachée. Je suis certaine qu’elle sera ravie d’avoir un bébé à la maison, mais beaucoup de changements l’attendent sur une période de quelques semaines : la naissance, la fin de la garde chez nounou (qui déménage) et son entrée à l’école. Je vais vraiment faire attention à bien l’accompagner dans toutes es étapes, à lui accorder de l’attention et des moments à elle pour qu’elle ne se sente pas mise de côté ou livrée à elle-même.

mes doutes de future maman et mes souhaits pour la naissance de bebe 3

Mes doutes de future maman : le vaccin contre le Covid

A l’heure où je vous écris, après des heures de réflexion et quelques nuits blanches, j’ai décidé de ne pas faire le vaccin contre le Covid et de prendre RDV dès que je sortais de la mat’. C’est clairement une des décisions les plus dures à prendre. L’absence de prise de position de ma gynéco (et de nombreux médecins / sage-femme, d’après les témoignages recueillis dans ma communauté), en mode : « je ne peux pas vous le conseiller, j’ai pas de recul, faites comme vous le sentez » ne me met pas en confiance. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise décision, je sais que je vais me questionner et me demander sans cesse : est-ce que j’ai bien fait ? est-ce que j’ai pris trop de risques ? Ou pas assez ? Seul l’avenir le dira.

Les conditions d’accouchement, un de mes doutes de future maman

L’accouchement ne me fait pas peur, je suis sereine. Par contre les conditions d’accouchement, c’est juste un gros point d’interrogation. Je me suis préparée à accoucher toute seule. Vu la situation sanitaire qui on ne va pas se mentir ne s’annonce pas géniale, le papa ne sera peut-être pas admis. Et même si sa présence est possible, on n’a personne pour garder les petits, là, dans les 5 minutes. Et comme on sera normalement en plein été, pas de nounou, la moitié de la famille en vacances. La seule qui pourrait éventuellement monter serait ma belle-mère, mais vu son côté free-style « mais nan pas besoin de masque », « j’ai la crève mais pourquoi se faire tester », et nos désaccords permanents sur le sujet, je ne préfère pas.

J’ai en tête une amie de mon mari qui n’a reçu qu’une seule visite à la mat’ (sa mère), seule visite qui lui a filé le Covid et qui a gâché ses 15ers jours avec bébé. Donc on va prendre de multiples précautions, test pour tout ceux qui viennent, pas d’hébergement à la maison, ce qui n’est pas franchement compatible avec la garde des aînés.

Vers un accouchement rapide ?

Ensuite, je m’attends à un accouchement rapide, donc même si une bonne âme monte à Dijon dès qu’on l’appelle, il faudra 3 à 4h avant que quelqu’un n’arrive. Pour Garance, une fois déclenchée, j’ai été à dilatation complète en 3h top chrono. Je me souviens de la remarque de la sage-femme : « Vous contractez super bien. Faudra vous méfier quand même si vous avez un troisième enfant ». Donc je ne vais pas traîner pour aller à la mat’. Finalement, mon accouchement n°2, qui m’a fait trépigner d’impatience, serait presque idéal s’il se répétait : fissure de la poche, 24h d’hospitalisation avant d’être finalement déclenchée.

Dernier point accouchement : le port du masque. Ca m’angoisse, clairement. Je ne vois pas comment bien pousser avec un masque, quand on étouffe là-dessous. Ca ajoute du stress, je trouve que c’est compliqué de bien se détendre avec.

Lire aussi
temoignagne dpni suspicion trisomie 21

Comme on dit, qui vivra verra ! Il y a beaucoup de choses qui ne dépendent pas de ma volonté, donc je ferais au mieux à l’instant T. Je vais prendre les choses comme elles viennent, avec le plus de zénitude possible !

Quelles étaient vos sources d’inquiétudes à l’approche de l’accouchement ? Vos doutes de future maman ?


Pas encore abonnée ? Je vous invite à nous suivre aussi sur Instagram @happyandbabyblog pour partager notre quotidien 🙂

Voir les commentaires (2)
  • Pour mon premier le gros de mes doutes était lié à l’accouchement qui me terrorisait ! Pour le second c’était plutôt l’angoisse de revivre les premières semaines, entre douleurs, mise en route de l’allaitement et nuits chaotiques ! Il n’y aura pas de troisième pour nous mais si il devait y en avoir un, j’aurais vraiment peur de me retrouver submergée et en infériorité numérique avec le papa contre 3 bambins !

    • Je ne te cache pas qu’on s’est déjà dit, quand ils sont accrochés à nous : mais comment on va faire avec deux paires de bras pour 3 enfants lol 🙂 mais on va trouver notre rythme / organisation, je n’en doute pas !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

© 2020 Happy and Baby. Installed by Romy

Revenir en haut