Votre lecture
Comment connaître le sexe de bébé d’après son échographie

Comment connaître le sexe de bébé d’après son échographie

analyser son echographie : fille ou garçon ?

Il y a les futures mamans qui ne veulent pas connaître le sexe de leurs enfants avant l’accouchement, et il y a les autres (dont je fais partie 😉

Pour connaître le sexe de bébé, il y a des méthodes de grand-mère : le pendule, la forme du ventre de la femme enceinte, l’absence ou la présence de nausées, la date de conception, vos envies de future maman…Au final rien de rationnel (vous avez une chance sur deux on va dire :-). Heureusement il y a une méthode un peu plus fiable : l’analyse de votre écho T1, celle du premier trimestre qui a lieu généralement entre la 11ème et la 13ème semaine d’aménorrhée. Ce n’est pas à 100% fiable certes, mais cela vous donne déjà une bonne indication de ce qui vous attend. Si vous souhaitez un sexe en particulier, vous pourrez commencer de trépigner de joie si l’écho semble aller dans votre sens, ou commencer à vous préparer à une (mini) déception. Je vous explique !

Si votre gynéco ne veut pas se prononcer…

Certains gynécos acceptent de faire des pronostics dès l’écho du premier trimestre. Ils prennent bien sûr des pincettes car le tubercule génital n’est pas complètement dessiné et le risque d’erreur reste important (C’est une fille à 80%, je vous confirme ça le mois prochain !). Mais au moins vous êtes moins dans le doute. Certains échographistes se trompent (exemple d’une copine future maman à qui on a annoncé une fille, puis un garçon, puis une fille. Elle est allée voir un autre gynécologue à 5 mois pour mettre fin à ces revirements de situation et pouvoir acheter sa layette :-). Et puis il y a ceux, comme ma gynéco, qui refusent catégoriquement de se prononcer à 2 mois et 1/2 de grossesse. Elle est obstétricienne confirmée, elle a suivi plus de 10 000 grossesses, je suis persuadée qu’elle pourrait très bien donner son avis, mais impossible de lui soutirer quoi que ce soit. « Pas de risques d’erreur, c’est trop tôt ». Je me dis qu’elle s’est peut-être trompée par le passé et qu’elle ne veut plus « ruiner » la journée de ses patients. (Apparemment certains parents repartent en pleurs parce qu’ils n’ont pas le sexe désiré pour leur enfant…)

Donc bref, je n’ai jamais eu de réponse ou même d’indice de sa part à ce stade. Pour ma première et deuxième grossesse, je m’en fichais royalement. Il a toujours été inenvisageable pour moi de garder la surprise jusqu’à l’accouchement, mais à ce stade, je n’ai même pas cherché à savoir, même si avec le recul et la technique dont je vais vous parler, il était net que j’attendais un garçon, puis une fille. J’ai repris mes anciennes échographies récemment, et clairement si j’avais cherché un peu à l’époque, j’aurais pu me faire un avis et percer le petit secret de mes enfants ;-).

Là, pour cette grossesse numéro 3, j’avais envie de connaître le secret de ce petit fœtus en avance. J’avais entendu parler de cette méthode de détermination du sexe de l’enfant, et j’avais à ma disposition une écho du premier trimestre de garçon et une écho de fille, toutes les deux parfaitement nettes, autant vous dire qu’il était très simple de les comparer au cliché de bébé 3 et de connaître le sexe de bébé avec l’échographie !

Analyser son échographie pour connaître le sexe de bébé

Il vous faut donc passer l’échographie T1 (entre 11 et 13 semaines d’aménorrhée) pour avoir des éléments de réponse. C’est généralement un grand moment dans votre calendrier de grossesse, émouvant pour les parents, car le fœtus commence à ressembler à un bébé. C’est la bonne période car à ce stade, bébé est petit (dans les 6 cms) et vous pouvez le voir en entier à l’écran. Le mois suivant, vous verrez plutôt des morceaux de son corps, sans vue d’ensemble c’est plus compliqué…A moins de tomber pile sur les organes génitaux, pas si faciles à reconnaître sans l’œil expert d’un échographiste !

Vous pouvez faire votre petite analyse en temps réel sur l’écran de contrôle, mais c’est encore mieux si vous pouvez analyser les photos de votre écho au calme à la maison. Pour connaître le sexe de bébé avec l’échographie, on utilise la méthode du bourgeon. Elle est fiable à 80/85% à ce stade de la grossesse, car le tubercule génital n’est pas encore complètement formé / développé.

Quelle échographie pour la méthode du bourgeon ?

Pour tenter cette méthode, il vous faut donc une photo de l’écho T1 NETTE avec le fœtus EN ENTIER et A L’HORIZONTALE. (En espérant que ce coquin n’ait pas mis sa main au mauvais endroit 😉 Par exemple, si vous avez une écho comme celle sur la première photo de l’article : on ne distingue pas du tout les organes génitaux, c’est mort. Rendez-vous dans quelques semaines pour la détermination du sexe !

La différence entre garçon et fille sur l’échographie

Si la photo est parfaite : on y va. Il faut vous fier au tubercule génital, c’est-à-dire cette petite protubérance que les fœtus ont à ce stade. Attention : il apparaît chez les filles, comme chez les garçons. Ce n’est pas parce que vous voyez un bourgeon que vous attendez un garçon J Ce qui va faire la différence, plus que son aspect, c’est son inclinaison ou son angle, et la différence peut être assez subtile entre filles et garçons (seulement 30° d’écart).

Repérez non pas le ventre de l’enfant, mais plutôt le bas de la colonne vertébrale du bébé, et regardez si le bourgeon est plutôt à l’horizontale ou plutôt incliné par rapport à cette colonne vertébrale. Parfois, les résultats sont nets, parfois moins. Vous pouvez tracez des lignes pour vous aider, et voir si elles se croisent (et avec quel angle) ou si elles sont plutôt parallèles.

La méthode du bourgeon en images

Voici quelques exemples pour vous montrer tout cela en images.

Ici, le bourgeon semble bien incliné par rapport au bas de la colonne :

Lire aussi
temoignagne dpni suspicion trisomie 21

connaître le sexe de bébé avec l'échographie : la méthode du bourgeon

C’est encore plus net quand on trace des lignes. Félicitations, c’est un garçon !

connaître le sexe de bébé avec l'échographie : c'est un garçon !

Ici, on n’est pas du tout dans le même cas de figure. Le bourgeon semble horizontal.

connaître le sexe de bébé avec l'échographie : la méthode du bourgeon

Et cela se confirme quand on trace les lignes. It’s a girl !

connaître le sexe de bébé avec l'échographie : c'est une fille !

Vous avez désormais une très bonne idée du sexe de bébé. Connaître le sexe de bébé avec l’échographie est assez simple pour une femme enceinte à partir du moment où elle a le bon cliché. Reste à patienter encore quelques semaines jusqu’au prochain examen, où, si bébé est bien tourné, le sexe vous sera confirmé à 100% par votre échographiste et vous pourrez repeindre la chambre sans risque de vous tromper !

Alors à vos échographies, fille ou garçon ?

comment connaitre le sexe de bébé d'après son échographie
Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

© 2020 Happy and Baby. Installed by Romy

Revenir en haut