Votre lecture
Organisation familiale : j’ai testé le batchcooking

Organisation familiale : j’ai testé le batchcooking

mon avis sur le batchcooking

Avoir des enfants remplit légèrement ton emploi du temps 😉 Mais la vie de maman ne se résume à changer des couches, donner le bain et jouer à la poupée, les taches du quotidien s’enchainent aussi (ménage, lessive, entretien de la maison…) et certaines, comme la cuisine, sont légèrement chronophages !

D’autant que j’ai à cœur de ne pas leur servir des plats tout prêts (ça m’arrive, mais ça reste exceptionnel) : j’aime bien leur proposer des fruits et légumes frais à chaque repas, ce qui oblige à cuisiner. La plupart de nos repas sont donc fait-maison, souvent très simples, mais il faut quand même les préparer 🙂

Le batchcooking, comment ça fonctionne ?

J’ai découvert le batchcooking un peu par hasard, sur Internet. L’idée, c’est de passer deux heures en cuisine le weekend pour préparer tous les repas de la semaine. Le soir, après une dure journée de travail, vous rentrez et vous êtes tranquilles : vous n’avez qu’à réchauffer et à déguster !

préparation du batchcooking

Je m’y suis essayé une première fois en 2019, j’avais reçu un livre de batchcooking pour Noël : En 2h, je cuisine pour toute la famille.

Très mal fait soit dit au passage, je suis végétarienne, mes enfants et mon mari ne le sont pas et j’imaginais qu’il suffirait de virer la viande de mes portions. Erreur car l’ouvrage ne permet pas d’extraire clairement la viande des recettes. Tout est imbriqué, tout est mélangé, on ne sait jamais quel plat de la semaine on est en train de cuisiner : bref, c’est une usine à gaz si vous ne mangez pas de tout. Je ne dois pas être la seule à avoir été frustrée car depuis une version veggie est sortie. A l’époque ce n’était pas le cas : livre revendu, batchcooking mis de côté.

Je suis retombée cet été sur un livre plus prometteur : C’est décidé, je batchcook végé. Eh eh, voilà qui est intéressant et qui solutionne mon problème de viande puisqu’il n’y en a pas. J’ai juste à en rajouter pour les petits, c’est easy !

livre de recette de batchcooking

Cuisiner tous ses repas le dimanche : mon avis

J’ai testé deux séries de recettes et voilà mon verdict :

  • C’est fatigant. Sérieusement, rester debout dans la cuisine pendant 3 heures à émincer, éplucher, cuire, assaisonner, dresser, passer au four, ça te claque ! D’autant que les 2h annoncées sont difficiles à tenir : j’ai mis, au mieux, 2h45 en étant à fond et en ayant préparé tous les ustensiles et tout ce qui était « préparable » la veille. La première série de recettes comportait 4 courges à éplucher, ce qui prend déjà un sérieux temps #cauchemar. Donc bref, bloquez plutôt 3 heures pour tout réaliser. Et je ne compte pas le temps qu’il faut ensuite pour tout nettoyer et ranger la cuisine…
  • Les recettes sont bonnes, assez originales, avec plein de saveurs. Les ingrédients restent faciles à trouver dans un supermarché lambda. Il y a beaucoup de sucré-salé, des currys, des épices, franchement je me régale. Les autres membres de la famille, beaucoup moins : les enfants en particulier ont un peu tiré la tronche en découvrant le curry à la coco 🙂 Bref pas un gros succès familial, dommage !
  • Il faut quand même pas mal d’ustensiles, de tupperware, de place en cuisine et dans le frigo. La plupart des foyers ont certainement ça, mais peut-être pas tous…
  • Est-ce que ça a vraiment un intérêt pendant la semaine ? La réponse est OUI. On rentre le soir, avec un souci en moins : le fameux qu’est-ce-que-je-vais-bien-pouvoir-faire-à-manger. Le premier soir j’étais limite désœuvrée face à tout ce temps lol, on en a profité pour jouer tous ensemble, ce qui arrive rarement le soir. Donc oui, c’est un vrai gain de temps de qualité pour le reste de la semaine.

Pourquoi je ne suis pas (encore) adepte du batchcooking

C’est bon, c’est sain, on passe plus de temps avec les enfants…Mais alors pourquoi n’ai-je pas adopté le batchcooking chaque dimanche ?

Lire aussi
calendrier mural

Et bien précisément parce que le dimanche, j’ai du mal à me motiver et à m’y mettre. C’est le jour du repos, non ? Et puis le manque d’enthousiasme des petits m’a un peu découragée : ça n’a pas vraiment d’intérêt s’ils ne se régalent pas…Ceci dit, le concept me plait. Il y a probablement quelque chose à creuser, avec d’autres livres de recettes, peut-être des plats plus basiques qui nécessitent moins de préparation, ou encore en se limitant à 3 ou 4 repas à préparer (c’est déjà très bien, et ça évite de congeler le dernier repas qui n’est pas d’une grande fraicheur au bout de 5 jours).

Bref le batchcooking, c’est perfectible mais prometteur : je ne jette pas l’éponge, je vais bien finir par trouver une formule qui nous convient parfaitement !

Voir les commentaires (4)
  • Même constat ici! J’ai la version non végétarienne de ce livre, qui est très bien fait. Mais je m’en sers plus comme une inspiration en puisant les recettes qui me tentent – je n’arrive pas à cuisiner tout une semaine d’un coup. Mais c’est déjà super de trouver des idées et de préparer quelques plats à l’avance!

    • Oui c’est ça, 5 repas c’est peut-être un peu ambitieux…trouver l’inspiration et cuisiner des choses un peu plus originales que d’habitude c’est déjà très bien 🙂

  • Même constat après test de batch cooking pour moi, C’est beaucoup trop chronophage finalement !
    Je teste une version qui me convient mieux : je cuisine 1h le dimanche. J’essaie de faire au minimum 1 plat pour 2 soirs et 1 quiche / gratin. Je prépare aussi mes lunch box et d’autres truc qu’on peut agrémenter : salade lavée etc . Ca me permet souvent de tenir la semaine en rajoutant entre deux des menus du congélateur ( avec ce que j’ai sous la main ).
    Ca me convient pour le moment, mais comme tu dis , on va rechercher à faire encore mieux haha .

    • Ca me semble pas mal comme solution, 5 plats c’est trop ambitieux pour moi ! Et là avec la grossesse, j’ai même pas le courage d’anticiper le moindre repas 😉

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

© 2020 Happy and Baby. Installed by Romy

Revenir en haut