Votre lecture
Grossesse : test de l’huile Weleda anti-vergetures

Grossesse : test de l’huile Weleda anti-vergetures

Aahh les vergetures, ces stries violettes disgracieuses qui planent comme une épée de Damoclès au dessus de la tête de la femme enceinte…Sachant ma peau très fragile et marquant très facilement, (en passant de 48 à 52 kgs il y a quelques années, mon plus « haut » poids jamais atteint, j’ai gagné au passage quelques vergetures…), je n’ai pas attendu pour me procurer une huile anti-vergetures que j’ai appliquée religieusement dès l’annonce de ma grossesse.

Au fait, c’est quoi une vergeture ?

Petit rappel pour celles qui entament leur première grossesse et qui n’ont pas encore connu les joies de la peau zébrée : les vergetures sont des stries rouge violacées qui apparaissent quand l’épiderme est soumis à une trop vive tension. Pendant la grossesse, les futures mamans sont des cibles privilégiées : les hormones, associées à une prise de poids rapide, fragilisent l’épiderme. Quand celui-ci a atteint ses limites en terme de capacité d’étirement : il craque. Les vergetures peuvent alors très vite se multiplier, s’écarter et s’agrandir jusqu’à recouvrir tout le ventre, mais aussi la poitrine, les fesses, le haut de cuisses ou le bas du dos. 

Zoom sur l’huile anti-vergetures de Weleda


J’ai choisi celle de Weleda, parce que j’en ai entendu beaucoup de bien : des jeunes mamans de mon entourage me l’ont conseillée. 
Et puis parce que Weleda, c’est une marque que je connais bien, que j’utilise régulièrement (crème pour les mains, pour le visage…) et en laquelle j’ai toute confiance. Et puis surtout, elle est bio : hors de question pour moi de me tartiner le ventre avec un produit à la composition douteuse, rempli de perturbateurs endocriniens, allergènes ou je ne sais quoi…Et enfin, on ne va pas se mentir, parce qu’il n’y avait pas un choix de dingue à l’époque : les marques Daylily, Omum, Eve&Rose, Mama Mio, spécialistes des soins pour futures mamans n’existaient pas encore ou émergeaient à peine.

test de l'huile weleda anti-vergetures

Quels ingrédients dans l’huile anti-vergetures Weleda ? 


Côté formulation, la marque allemande a misé sur des classiques, des actifs réputés leurs propriétés assoupissantes et hydratantes : des huiles végétales (amande douce, jojoba, huile de germe de blé), un extrait de fleur d’arnica, du parfum (dont la nature n’est pas précisée, mais pour un produit bio et naturel, on peut penser aux huiles essentielles) et puis un certain nombre d’ingrédients, comme le limonene, la geraniol, des composés présents naturellement dans les huiles essentielles. 

Mais, une seconde, les huiles essentielles ne sont-elle justement pas proscrites pendant la grossesse et l’allaitement ? J’ai posé la question à la marque qui m’a garantit la parfaite innocuité des ingrédients de sa liste INCI pour la santé de la femme enceinte et du fœtus. 
Vous pouvez dans cet article, retrouver la réponse de Weleda et d’autres informations sur les huiles essentielles pendant la grossesse.


Mon avis sur l’huile anti-vergeture Weleda


C’est une huile assez épaisse, qui ne s’étire pas tellement sur le corps. Comprenez : si vous en mettez une grande quantité sur le ventre, vous ne pourrez pas l’étirer pour faire le dos également. Du coup, le niveau descend très (bien trop) vite : à vue de nez, je pense que le flacon dure 3 semaines, à raison de deux applications par jour sur le ventre, le dos, les seins, les fesses et le haut des cuisses. 

Mon test de l’huile anti-vergeture Weleda


Au début, je l’ai trouvé bien : elle est agréable pour un massage du ventre, son odeur de plantes est discrète. Elle laisse un petit film huileux sur la peau, qui au début ne dérange pas vraiment. Après l’application j’ai la peau plus douce, plus souple au toucher.
Ça, c’est au début. Quand tu l’appliques matin et soir pendant des semaines, la texture, le parfum, tout finit par vous sortir par les trous de nez. D’autant qu’une femme enceinte est vite sujette à l’écœurement et aux nausées, et que ce qui lui plait un jour peut vite l’horripiler le lendemain 😉
Ne vous inquiétez pas : je pense que vous allez connaître cela quelle que soit le produit utilisé. Au bout d’un moment, on en a marre de se masser, marre de l’odeur, et on passe sur une autre huile de massage même si celle-ci donne de bons résultats.

Et c’est en essayant une autre marque (l’huile La Surdouée d’Omum, au dernier trimestre) que je me suis rendue compte que l’huile Weleda est tout de même assez grasse (même si elle ne tache pas les vêtements, elle se transfère dessus) et qu’il y a des odeurs plus sympas. 

avis sur l'huile Weleda anti vergetures

L’huile anti-vergeture Weleda est-elle efficace ? 

C’est presque le sans faute, puisque les vergetures sont apparues dans la dernière ligne droite avant l’accouchement – c’est rageant, mais c’est comme ça – sur la zone entre le pubis et le dessous du nombril. Un bon tuyau pour prévenir de leur arrivée : la peau qui gratte. Si vous ressentez ces gratouillis, tartinez-vous encore plus que d’habitude !

J’ai la peau sensible, fragile, qui marque facilement – je le savais. J’attribue ces vergetures à la nature de ma peau, pas à un manque d’efficacité de mes soins vergetures. J’ai fait tout ce qui était en mon pouvoir pour les éviter, et je pense que sans routine beauté ciblée, ma peau aurait littéralement craqué de tous les côtés. Au moins la zone touchée est réduite, et puis même en maillot de bain, on les dinstingue à peine.

L’huile de grossesse Weleda : son point noir, le prix !

J’ai quand même étouffé un Gloups en voyant son prix dans une parapharmacie du quartier: 18,90€ les 100 ml. Ah ouais, quand même. J’utilise régulièrement leur huile de massage à l’arnica après le sport, et je la paye environ 15€ les 200 ml. La pilule ayant du mal à passer, j’ai décidé de visiter une autre parapharmacie, où je l’ai trouvée à 15,90€.


Je l’ai achetée, et la vendeuse m’a confirmé qu’elle n’existait pas en plus grand format. Ils n’avaient pas non plus d’offres pour acheter en lot Ce que je trouve aberrant. Le business de la grossesse est florissant, alors pourquoi ne pas en profiter, hein. 

Après un rapide calcul, le budget « anti-vergetures » s’élèverait donc à près de 200€ pour neuf mois. Plus si vous continuez de l’appliquer après l’accouchement (les vergetures peuvent aussi apparaître dès la maternité, quand votre ventre dégonfle très rapidement) Hyper rentable cette huile, je vous dis !

Lire aussi



Vu le prix, je pense que je vais alterner avec d’autres huiles anti-vergetures, surtout les premières semaines, voire carrément utiliser de l’huile d’amande douce seule, ou créer ma propre huile sur la base des ingrédients de la Weleda. 


Quelle huile anti-vergetures avez-vous utilisée ou utilisez-vous pendant votre grossesse ? 

Voir les commentaires (5)
  • J'utilise cette huile aussi! Je l'ai achetée dès que j'ai su que j'étais enceinte, j'en mettais tous les deux jours, le soir seulement au début. Et puis que bidou pousse bien j'en mets matin et soir sur le ventre, et sur la poitrine et les cuisses/fesses le soir ^^
    Je préfère me tartiner un peu trop que d'avoir des vergetures! J'en ai déjà eu plus jeune sur les cuisses alors bon, mieux vaut prévenir que guérir!
    Et sinon moi je l'achète sur le site Mademoiselle bio à 15,40 euros 🙂

  • Moi aussi je préfère prendre trop de précautions que pas assez ! Au moins si je craque, je pourrais me dire que j'ai fait le maximum ! Ça reste un sacré budget…Gros bisous !

  • J'aime beaucoup cette huile aussi mais effectivement à la longue ça revient cher si tu veux en mettre matin et soir ! Du coup j'alternais avec de l'huile d'amande douce que je trouvais en grand format dans mon magasin bio, plus économique. Aussi mon mari trouvait l'odeur de la Weleda trop forte, bon moi j'aime bien mais c'est vrai que c'est assez présent comme parfum.

  • Hello,

    Quelques semaines de grossesse pour moi! J'ai commencé avec cette huile pour le moment j'aime bien!
    Mais la question est: est-ce que la crème a tenu ses promesses?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

© 2020 Happy and Baby. Installed by Romy

Revenir en haut