Les joies de la rééducation du périnée


J'ai eu une grossesse globalement super. Un accouchement super. Un bébé super. Il fallait bien qu'il y ait un peu de négatif quelque part, non ? Outre mon expérience avec le tire lait qui ne m'emballe pas plus que ça (on en reparle bientôt), s'il y a bien un truc que j'ai fait à reculons, c'est la rééducation du périnée.

Pourtant, je les attendais, ces 10 séances qui allaient me permettre de rechausser mes baskets pour aller courir et de faire des abdos à gogo ! Je sais que quelques chanceuses y échappent, pas moi. "Périnée faible" a conclu ma gynéco à la consultation post-accouchement, hop direction la sage femme ou le kiné pour des séances de rééducation avec... une sonde.

Il existe apparemment trois façons de faire : une rééducation manuelle avec la sage-femme, la sonde, ou un travail plus général des muscles de cette zone (périnée, abdos...)




La rééducation par la sonde

La sonde s'achète en pharmacie, elle est remboursée par la Sécu. Pensez à demander à votre sage-femme quel type de sonde elle utilise, il y a plusieurs modèles, plusieurs marques, plusieurs embouts, il faut que tout soit compatible avec son matériel. Moi je ne savais pas tout ça, et bingo, j'ai gagné le droit de retourner à la pharmacie le lendemain avec toutes les infos.

Ça consiste en quoi ? Et bien vous êtes confortablement allongée avec votre sonde, qu'il faut tenir, elle est raccordée à un appareil qui envoie du courant (un peu comme les gens qui se musclent les abdos cool raoul avec des électrodes). 

Il y a plusieurs "rythmes", en général c'est 30 secondes de contraction pour 30 secondes de récup. Chaque séance dure 15 minutes.

C'est tout à fait désagréable. Même si on valide l'intensité de la contraction en début de séance, ça reste très pénible même si ça ne fait pas mal. Et encore plus quand tu as bébé à deux mètres de toi qui hurle à pleins poumons - tu ne peux que le regarder s'énerver car il ne faut pas bouger sous peine d'être brûlée par la sonde.

Il est possible d'avoir des courbatures le lendemain, comme on fait travailler un muscle - fort heureusement je n'en ai pas eues.


Les "abdos"


Pour les deux dernières séances, la sage-femme - pas fan de cette méthode mais elle suit ce qui est écrit sur mon ordonnance - m'a proposé de faire plutôt des séances d'abdos en groupe et vous pensez bien que je me suis empressée de dire OUI.

Bon j'ai vite déchanté. On fait en fait travailler ses "abdos de fille" comme elle dit, les abdos du bikini brésilien. Je vous traduit : il s'agit de contracter le périnée sur les expirations. Absolument pas de travailler ses tablettes de chocolat ! 

C'est assez compliqué au début de contracter seulement le périnée, et de relâcher complètement ses abdos. J'avoue j'ai pas aimé non plus, ça m'a profondément ennuyée. L'avantage c'est que c'était des séances d'une heure, qui comptaient "double". En trois semaines j'ai fini ma rééducation et j'ai eu le feu vert pour reprendre le sport "tranquillement". Au moins c'est allé vite, mais je n'en garderais pas un souvenir impérissable !



Qu'avez-vous pensé de votre rééducation ? 


6 commentaires

  1. faite attention, car moi je n'ai fait que la rééducation du périnée et rien concernant les abdos, quelques mois après j'ai fait une hernie ombilical du fait du manque d'abdos et de porter des charges lourdes ( bébé dans la coque au 2ème étage ). Là je viens de me faire opérer, 2 semaines d'arrêt de travail, avec interdiction de porter pendant 1 mois

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mince je savais pas que ça pouvait être si grave ! J'espère que tu vas bien désormais. Bisous

      Supprimer
  2. Ton article ne me rassure pas. Je commence en fevrier. C'est la flemme de faire la rééducation même si je sens que pour mon dos mes abdos etc...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Juliette, bon j'ai mis un peu de temps à te répondre, j'espère que ça se passe bien pour moi, voire même que c'est fini ! C'est important de le faire même si c'est pas réjouissant ;-)

      Supprimer
  3. Perso j ai eu une super rééducation chez le kine avec une sonde et un logiciel de biofeedback. La sonde ne contracte pas toute seule mais on apprend à contracter son perinee le relâcher. .. de façon ludique il y a des formes à dessiner.
    Et les abdos j ai appris à faire des abdos efficaces sans faire mal au dos ni au périnée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui effectivement ça a l'air plus sympa que ce que j'ai fait ! Comme quoi toutes les méthodes ne se valent pas !

      Supprimer