Votre lecture
Notre challenge automnal avec Stérimar !

Notre challenge automnal avec Stérimar !

test des sprays sterimar

En cette rentrée Stérimar a lancé un petit défi à toute la famille : faire un lavage nasal de façon quotidienne. Jusqu’à présent, seule Garance (18 mois) avait droit à son lavage de nez au sérum physiologique matin et soir, une habitude gardée depuis la maternité. Louis, et nous les adultes nous contentions d’utiliser un spray à l’eau de mer en cas de rhume.

Pourquoi faire un lavage nasal chaque jour ? 

L’idée, en relevant ce petit challenge,  c’est de prévenir les rhumes, et, en cas de rhume, d’éviter que l’infection ne se transforme en otite, sinusite, ou autre infection ORL. Bref, éviter que cela ne s’aggrave !

L’eau de mer a des vertus hydratantes, nettoyantes et peut être utilisée aussi bien en prévention qu’en traitement pour décongestionner.

Elle est également efficace pour lutter contre les allergies – un point qui m’intéresse particulièrement puisque je suis sensible aux pollens et aux graminés chaque printemps.

Chez Stérimar, l’eau provient de la baie de Cancale, près du Mont Saint Michel. La marque est d’ailleurs assez active dans la région pour protéger l’environnement (reforestation, compensation du bilan carbone, préservation des dauphins…)

Nous avons donc procédé à un lavage nasal chaque jour – Louis et moi avons utilisé le spray Stérimar classique à l’eau de mer, et Garance le spray spécial bébé, qui a un embout tout rond et tout doux pour ne pas blesser le nez fragile des petits. Sa réaction est d’ailleurs sans appel : quand je la mouche, elle me dit “encore” ! C’est dire si elle accepte bien le spray 🙂

Le bilan après six semaines de lavage nasal

Je ne vais pas faire durer le suspense plus longtemps : 3 jours après la rentrée, Louis nous a ramené un gros rhume de l’école, qu’il a passé à Garance, qui a fini par me le passer. Atchoum !

On est alors passé sur le spray Nez Bouché, qui est enrichie en cuivre pour aider à déboucher le nez et qui s’est avéré plutôt efficace ! On a évité l’otite, notamment pour Louis qui nous en a déjà fait plusieurs. J’ai eu la sensation d’être “prise” mais de quand même arriver à bien respirer. Les écoulements nasaux sont restés fluides (désolée pour les détails :-).

Lire aussi

Maintenant qu’on a intégré ce geste dans notre petite routine d’automne, on va continuer pendant les mois qui viennent en espérant passer au maximum au travers des petites maladies de l’hiver !

Vous avez le réflexe du lavage nasal au quotidien ? Prête à tester ? 


En partenariat avec Stérimar

Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

© 2020 Happy and Baby. Installed by Romy

Revenir en haut