Votre lecture
Le mouche-bébé, un article de puériculture indispensable ?

Le mouche-bébé, un article de puériculture indispensable ?

Aujourd’hui on parle de mouche-bébés : qu’il soit manuel ou électrique, la plupart des parents ont investi dans cet article de puériculture pour bien nettoyer le nez de bébé en cas de rhume, rhinopharyngite, ou autres petites maladies de l’hiver. 
Personnellement je n’en avais pas acheté, faisant confiance à ce bon vieux sérum physiologique, jusqu’à ce que ma nounou me demande de lui en fournir un (elle en a un par enfant). Je suis donc allée à la pharmacie pour en acheter un – on trouve aussi une large sélection de marques sur le web, comme sur le site https://www.mouche-bebe.fr. J’en ai pris un pour moi aussi. Ils m’ont donné la seule marque qu’ils avaient référencée, Gifrer me semble-t-il.
Au premier rhume, on l’a dégainé, on ne va pas se mentir, le mouche-bébé manuel n’est agréable pour personne : ni pour l’enfant qui ne comprend pas ce qui lui arrive, qui hurle et gesticule dans tous les sens (en même temps je me mets à sa place : je n’aimerais pas trop qu’on me fasse ça ;-), ni pour les parents qui essaient de le maintenir tout en aspirant de la morve – bon appétit bien sûr.
En même temps, on ne peut pas dire ce que ce n’est pas efficace quand on voit la quantité de mucus retiré : c’est certain, ça débouche bien ! 
Attention le mouche-bébé ne se substitue pas à un lavage au sérum phy, c’est plutôt un complément. D’abord on lave le nez pour fluidifier et déboucher plus en profondeur, ensuite on aspire. 
Vous êtes perdu parmi toutes les marques et les types de mouche-bébé ? (manuel, électrique, à piles…) Faisons le point ensemble sur les avantages et les désavantages de chacun.

Le mouche bébé manuel, avantages et inconvénients

Les avantages du mouche-bébé manuel :

– L’efficacité : il peut vraiment aider l’enfant à mieux respirer et à dégager ses voies respiratoires
– Pratique, facile à transporter dans sa boîte.
– Pas besoin de piles, donc pas de coût supplémentaire

Les inconvénients du mouche-bébé manuel

– Le geste est un peu « violent » pour l’enfant, bien sûr il ne lui fait pas mal, c’est sans douleur, mais c’est aussi un peu intrusif. Bref ce n’est jamais une partie de plaisir !
– Pas écologique (c’est un déchet en plus pour quelques secondes d’utilisation)
– Il revient assez cher
– Il n’y a pas de compatibilité des embouts entre les marques. Si vous allez dans une pharmacie lambda et qu’elle ne commercialise pas la marque de votre mouche-bébé manuel, vous êtes bon pour racheter tout le matériel. Ce qui explique que nous ayons eu, en trois ans, trois mouche-bébé de trois marques différentes 🙁
acheter un mouche-bébé manuel ou électrique

Le mouche-bébé électrique : avantages et inconvénients

Nous avons le Tomydoo de Béaba, mon expérience se base donc sur ce modèle compact et nomade qui fonctionne avec des piles. Il existe d’autres modèles, plus encombrants, plus lourds et plus chers, comme le Nosiboo, qui se branche sur secteur et qui sont donc plus destinés à être utilisés à la maison uniquement. Ce sont des modèles plus perfectionnés, avec puissance réglable
Revenons donc à notre mouche-bébé Tomydoo : je vous en avais déjà parlé il y a quelques mois, on le trouve très pratique, facile à transporter. Il a deux embouts (un pour les nourrissons, tout fin, et un pour les enfants plus grands, ce qui fait qu’on a pu l’utiliser dès la naissance, mais aussi pour Louis, qui n’est plus un bébé, mais qui n’apprécie pas plus les lavages de nez qu’un tout petit 🙂

Les avantages du mouche-bébé électrique

– Il me semble beaucoup plus doux pour l’enfant qu’un mouche-bébé manuel. Une fois en marche, il émet un ronronnement semblable à un bruit blanc, que bébé a l’air de bien apprécier (en tout cas, elle n’a pas peur !)
– Il aspire plus rapidement et plus efficacement : moins de pleurs, moins de temps perdu !
– Il est peu consommateur en énergie (en un an, je n’ai jamais changé les piles)
– Il est également plus économique (une trentaine d’euros pour le Tomydoo, une somme vite dépensée quand on doit racheter des embouts régulièrement)
– Il est plus écologique : adios les embouts plastiques qui ne servent qu’une fois.

Les inconvénients du mouche-bébé électrique

– Il faut le laver. Et oui, c’est le contrepartie quand on ne mise pas sur le tout jetable. Il se lave et se démonte facilement, avec un peau d’eau chaude et de savon, mais toujours est-il que vous n’échapperez pas à cette morve dégoulinante agglutinée dedans. Beurk !

Alors, mouche-bébé manuel ou mouche-bébé électrique ? 

Pour nous, il n’y a pas photos : c’est le mouche-bébé électrique. Certes, on ne l’utilise pas non plus tous les quatre matins, mais on le trouve vraiment pratique, efficace, on aurait aimé l’avoir avant. D’ailleurs, ma belle-soeur, sur le point d’accoucher, n’avait pas d’idée pour remplir la liste de naissance de son deuxième enfant : je lui ai commandé un mouche-bébé électrique, un cadeau qu’elle appréciera je pense le moment venu !
Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

© 2020 Happy and Baby. Installed by Romy

Revenir en haut