La diversification, pas si facile !


On a commencé la diversification - en accord avec le pédiatre - juste après les 4 mois de Louis, en même temps que le sevrage, en fait. Je le sentais prêt à manger autre chose que du lait, j'ai donc acheté une cuillère, et plein de petits pots en verre (pour tout préparer moi-même, sauf quand on part en weekend, pour des raisons pratiques.)

Je pensais que ça passerait comme une lettre à la Poste, mais les débuts ont été difficiles : Louis était dégoûté par la cuillère dans sa bouche, qui avait l'air de l’écœurer même quand il n'y avait rien dedans. J'en avais pourtant choisi une bien souple en silicone, un peu similaire au toucher à sa sucette. 

On a commencé comme préconisé par le pédiatre par les légumes verts, et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils n'ont pas eu des masses de succès. Je me souviens de la panique de Louis quand je lui ai donné une cuillère de courgette : grimace de dégoût, puis hurlements, il restait la bouche ouverte en panique sans avaler. La nounou m'a même dit, c'est bizarre, on dirait qu'il ne sait pas quoi faire avec sa langue. T'inquiète, il a vite trouvé quoi faire avec sa langue quand on est passé aux légumes plus sucrés comme la carotte, puis aux compotes qu'il adore ! 
Il crie même parfois entre deux cuillères parce qu'on ne va pas assez vite ! 



Je veille à ne pas lui donner (même si c'est tentant) que ce qu'il aime, et à varier les saveurs. Je suis persuadée que son alimentation future et ses goûts se jouent maintenant. Je privilégie, quand c'est possible, les légumes bio et j'essaie de ne pas trop faire de mélanges pour qu'il s'habitue aux saveurs et qu'il les distingue. 

Le pédiatre m'a conseillée de lui présenter 8 à 10 fois le même aliment avant de laisser tomber, et avec un peu de patience, ça fonctionne. Les courgettes qui l'ont tant fait hurler passent bien désormais, le brocolis aussi, même si je pense qu'il ne raffolera jamais des légumes verts (en même temps, moi non plus, comment l'en blâmer ? :-) 


Il m'a fait la même chose avec les petits suisses et le fromage blanc quand on les as introduits : refus catégorique et crise de larmes au début, et aujourd'hui, il en mange des quantités de plus en plus importantes.



Quelques conseils pour débuter la diversification et qui ont marché pour nous !


- Laisser bébé jouer avec sa cuillère vide pour qu'il s'habitue à l'objet, la mordille, la découvre, etc.

- Patience et ténacité :-) Ne pas se décourager quand il hurle en goûtant les bons petits plats qu'on lui a préparés !

- Préparer des petites portions de légumes de 20g et les congeler dans un bac à glaçons en silicone, pour ne pas gaspiller, surtout au début

- Entourlouper bébé (oui, je suis une mère indigne) en glissant une cuillère de fromage blanc par-ci par-là entre les cuillères de sa compote préférée.

- Faire diversion : lui parler en même temps qu'on lui donne à manger, lui chanter une chanson, faire l'avion avec la cuillère, pour qu'il ait le sourire quand la cuillère arrive à sa bouche !


Comment s'est passée la diversification pour vous ? Des conseils à partager ?

7 commentaires

  1. Ici on a commencé la diversification à 5 mois et demi. Je voulais commencer à 6 mois mais elle s'intéressait de plus en plus au contenu de nos assiettes.
    Je pensais donc que ça allait être facile mais pas du tout ! La première semaine elle prenait une petite cuillère et refusait toutes les autres peut importe ce que je lui proposait. Aujourd'hui à 6 mois pile elle en prend quelques une mais s'énerve rapidement pour avoir le sein �� et si je lui donne le sein avant, refus catégorique de la purée.
    Après je me dis que cela fait seulement deux semaines, c'est rassurant de voir que cela s'améliore !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ne t'inquiètes pas, c'est une question de patience ! En fait j'ai l'impression que Louis proteste pour la forme. L'autre jour on a tenté l'aubergine, il a chouine, et une semaine après on lui a représenté et il l'a dévorée :-) bises

      Supprimer
  2. Hello Aurélie :)
    Mon pédiatre m'avait conseillé de garder l'eau de cuisson des légumes et de l'utiliser comme base pour les biberons. Il y a le goût du légume sans la consistance bizarre pour bébé. Je l'avais fait 2/3 fois, les premiers jours où Arthur ne voulait pas la cuillère. Et puis il a finalement assez rapidement pris le pli. Et curieusement, les légumes verts passaient mieux que la carotte et la compote au début ^^ Maintenant, il mange de tout, c'est même un bon mangeur, même si le "terrible two" commence à faire son apparition et qu'il commence à être plus difficile :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est marrant un bébé qui préfère les légumes verts :-) oui j'imagine que le terrible two ne doit pas être marrant mais dis toi que c'est pour s'affirmer et pas parce qu'il n'aime pas tes plats :-) bisous

      Supprimer
  3. Au moins tu as un bon pédiatre! :D
    Le mien a conseillé à mes parents de me faire gouter en premier du roquefort!!!! Je vous épargne les détails, mais ils n'ont plus jamais essayé!!! ^^
    Et je n'aime toujours pas ça d'ailleurs :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh... C'est un pédiatre ou un charlatan ? C'est fou ça ! Remarque moi j'ai été diversifiée à 2 mois et viande à 3 mois. Ca a bien changé ! Bisous

      Supprimer
  4. Ma première, comme une lettre à la poste, dès ses 5 mois, j'ai cuisiné des recettes de légumes bio différentes tous les jours jusqu'à ses 18 mois, le pied !
    Mais ma deuxième... Refus total de tout... Elle va avoir 10 mois, et après plusieurs mois de refus catégoriques, on s'est rendus compte qu'elle prenait beaucoup de plaisir à se saisir des morceaux elle-même. Nous en sommes venus à la diversification menée par l'enfant, sans même savoir ce que c'était ni rien anticiper ! ;-D C'est fou combien chaque enfant est différent...

    RépondreSupprimer