5 conseils pour bien utiliser son tire lait

Si vous allaitez, un moment ou un autre, vous allez certainement être obligée d'utiliser un tire-lait. Le fait est que la bête et n'est pas forcément facile à maîtriser, personnellement je déteste m'en servir - autant je trouve l'allaitement beau et apaisant, autant je trouve le tire-lait cauchemardesque ! 

Pour autant, autant faire ami-ami avec lui puisque il va bien nous servir ! Je vous donne ici 5 conseils qui ont marché pour moi pour bien l'utiliser ! J'espère qu'ils vous serviront également !




1. Se familiariser avec la chose. En effet il n'est pas toujours facile d'utiliser un tire-lait les premières fois : il faut un peu d'expérience, voir comment ça marche, vous pouvez lire à ce sujet mon article Comment ça marche un tire-lait ? 
Et surtout pratiquer pour pouvoir tirer une quantité signifiante de lait : mieux vaut ne pas attendre le dernier moment, être au pied du mur et ne pas arriver à sortir le biberon qu'il vous faut. Ce serait dommage de donner du lait artificiel juste par manque d'anticipation !

2. Utiliser les téterelles adaptées. Il faut savoir qu'il existe plusieurs tailles et que ce n'est pas standard ! Donc, si à la pharmacie on vous a donné n'importe quoi sans vous demander de vérifier votre taille, prenez les devants et vérifiez sur le site du fabricant si vous avez bien la bonne taille de téterelle. Si ce n'est pas le cas, procurez-vous la bonne car d'une part, vous aurez bien moins mal, et d'autre part, vous tirerez bien plus de lait avec les téterelles adaptées. Logique !

3. Vérifier que les flacons sont bien fermés. C'est tout bête, mais si vous avez mal serré les téterelles sur les flacons ou si vous n'avez pas enfoncé suffisamment loin le tube en plastique sur les téterelles, cela crée une sorte d'appel d'air. Le tire-lait ne pompe pas suffisamment, je me suis fait avoir une fois, deux fois, mais pas trois ! Si tout est bien ajusté on exprime de plus grosse quantité de lait.

4. Trouver la position qui vous convient - aussi bien votre corps que la position des téterelles sur les seins. Pour moi, c'était : légèrement penchée vers l'avant, en soutenant à peine les flacons. Dès que je me tenais bien droite, le débit ralentissait. N'hésitez pas à interrompre le tire-lait et à le repositionner si vous n'exprimez pas assez de lait à votre goût, parfois ça peut tout changer !

5. Ne pas s'acharner : tirer son lait n'est pas forcément très agréable et j'ai même trouvé ça plutôt épuisant donc, si vous n'êtes pas très motivée un soir pour tirer votre lait, si vous êtes fatiguée, si vous voyez que pas grand-chose ne sort, n'insistez pas, reposez-vous et vous ferez bien mieux demain ! 


Des conseils pour bien utiliser votre tire-lait ? Venez les partager en commentaires avec les autres mamans :-)

Soyez happy avec nous :-) On est aussi sur FacebookTwitter et Instagram !

2 commentaires

  1. Salut !
    J'ai découvert ton blog il y a quelques semaines et l'ai lu tout d'un coup - tellement passionnant et authentique ! Depuis, je me réjouis de découvrir tes nouveaux billets, de semaine en semaine. Ce que je lis confirme mon envie d'avoir un enfant; c'est pas toujours le cas, selon les récits ou articles que l'on peut trouver sur Internet ;-) Alors je voulais te dire MERCI.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Pep, merci pour ton message, je suis ravie que le blog te plaise ! Tout n'est pas toujours rose mais au final ce n'est que du bonheur, et je te souhaite une grossesse et un bébé aussi cool que les miens ! Bisous

      Supprimer