Journal de bébé # 1 : Louis, un mois

Un mois que nous nous sommes rencontrés, mon petit cœur ! Un mois qui est passé vitesse grand V, entre découvertes, émerveillement, apprentissage de la vie de maman, fatigues, rires et pleurs. Un mois que tu nous regardes de tes grands yeux, que tu nous combles de tes sourires, Et pour ne rien en perdre, de ce premier mois, plongeons-nous dans ce journal de bébé !

Le séjour à la maternité a été long et éprouvant. J'avais hâte de rentrer. Entre les visites incessantes du personnel médical le matin, la famille l'après-midi, et toi qui ne voulait pas dormir la nuit, je n'ai pas cumulé beaucoup de sommeil ! Heureusement trois jours après ta naissance, on a fait nos valises et tu as pu découvrir ton chez-toi.

On a pris nos marques doucement, même s'il n'y a pas vraiment de routine. Je t'allaite à la demande, je n'aurais jamais pensé que l'allaitement serait une si belle expérience et qu'elle me plairait autant ! Parfois tu dors toute la journée, parfois tu refuses de fermer l’œil...Tu nous as offert trois nuits complètes (non consécutives :-) en un mois, et ça fait un bien fou ! Merci bébé (même si moi, je me suis réveillée plusieurs fois en me demandant pourquoi tu ne pleurais pas #viedemaman)

Tu as fait une belle séance photo avec une photographe spécialisée dans les shootings nouveaux nés. Tu n'as pas forcément été très coopératif pour garder les yeux fermés sur les photos où c'était nécessaire, mais tu as posé comme un chef !



Tu aimes te balader, que ce soit dans la poussette ou dans le porte bébé. Malheureusement la météo ne s'y prête pas vraiment. On sort dès qu'il y a un rayon de soleil et tu es toujours très calme pendant nos balades. Tout le monde te regarde et s'extasie devant toi (Oh, le petit chat, il est tout neuf ce bébé !) Etre enceinte confère un capital sympathie, se promener avec un bébé aussi !

Tu as fait deux longs trajets en voiture, pour aller voir la famille de Maman, puis celle de Papa. On a fait une fête avec les copains pour te présenter. Des séjours plutôt épuisants pour les parents, où tu passes de bras en bras, où on te redonne à Maman dès que tu pleures (!),...Mais il n'y a pas de doutes : tu es aimé et chéri, mon Louis.

A dix jours, tu as pas mal pleuré, tu étais inconsolable. J'avoue passer la journée avec un bébé qui braille est assez...éprouvant. Et désarmant. A la fin de la journée, c'est la Maman qui pleure parce qu'elle n'en peut plus ! La sage-femme m'a dit que tu faisais certainement un pic de croissance.

C'est vrai que tu grandis si vite ! Je t'ai sous les yeux tous les jours, pourtant ce weekend j'ai eu comme un flash : ça y est, tu ne perds plus ton bonnet qui te tombait sur les yeux depuis la naissance. Tu t'agrippes à l'encolure de mon pull. Tu commences à suivre des yeux ton mobile. Tu souris, souris, souris, et c'est un vrai bonheur.

L'anecdote du 1er mois: Louis est un petit coquin : une fois, il pleurait parce qu'il avait perdu sa tututte, on arrive dans la chambre et on le trouve le visage enfoui dans son bonnet, quand on enlève ton bonnet, on le découvre le sourire aux lèvres en train de se marrer !


Louis, un mois


nous fait de grands sourires \bullet  pousse des petits cris de souris \bullet  adore être dans le bain, mais déteste qu'on le déshabille ou le change \bullet  adore se pelotonner dans sa combinaison pilote \bullet  dort comme un grand dans sa chambre et dans son lit \bullet  sursaute au moindre bruit suspect (parfois même ses propres bruits de succion quand il tête)  \bullet  commence à agripper des choses \bullet  peut faire tomber sa sucette dix fois de suite ! (et la rattrape seulement une fois sur 10...) \bullet  adore faire pipi ou caca sur la table à langer quand on le change \bullet  est un bébé bling bling : il a une passion pour tout ce qui brille : les lampes, les robinets, la lumière du jour... \bullet  adore les câlins et les bisous, on peut lui en faire pendant des heures.

Ne grandis pas trop vite petit cœur, je n'ai pas hâte d'écrire le journal de ton 2ème mois...

1 commentaire