Le secret du biberon sans grumeaux


Comment faire un biberon sans grumeaux ? C’est une question qui ne m’avait même pas effleuré l’esprit, naïve que je suis ! Et puis dès les premiers biberons de lait artificiel, après le sevrage et la fin de l'allaitement, on s’est vite frottés au problème.

Faire un biberon sans grumeaux : raté !


J’avais beau suivre les instructions sur la boite, mettre les dosettes comme-ci comme-ça, rouler entre les mains, secouer énergiquement, rien à faire, toujours  - dans des proportions et des quantités variables – ces fichus grumeaux dans le biberon.

Je vous raconte pas quand on a rajouté des céréales infantiles (type Blédine) le soir pour épaissir le tout…D’un côté, Louis qui hurle parce qu’il a faim (depuis on a anticipé ses « horaires » et on le prépare avant les cris), Maman qui se dépêche de préparer le biberon en espérant que sainte anti-grumeaux sera avec nous, Louis qui se jette sur le biberon, et qui deux secondes après hurle parce que la tétine est bouchée par de gros morceaux agglomérés, Maman qui enlève les grumeaux, Louis qui re-hurle de faim, de frustration, d’agacement  et ainsi de suite…Super ambiance détente avant d’aller se coucher, non ?



Grumeaux dans le biberon : à qui la faute ? 


Je suis donc partie à la recherche de la solution miracle anti-grumeaux sur Internet, dans les forums de maman. J'ai cherché s'il n'existait pas des biberons anti-grumeaux, des ustensiles anti-grumeaux (pour info cela existe, cela se présente comme des pales en plastique mais le concept ne m'a pas forcément convaincue...le prix non plus !)
J’ai tout essayé. Secouer plus fort, plus longtemps, mettre tout le lait d’un coup, remuer avec une fourchette, avec un fouet, tamiser le lait, aller vite, aller lentement…Et comme je suis coriace (et fatiguée d’avance à l’idée de donner le biberon du soir qui fait hurler), j’ai fini par trouver.

Donc déjà, sachez que tous les laits ne se valent pas en termes de grumeaux. On a commencé par du Guigoz (prescrit par la mat’), on a enchaîné avec du Babybio et ce dernier fait beaucoup, beaucoup moins de grumeaux (mais la contrepartie, c’est qu’il mousse pas mal. Tant pis, la mousse au moins ça ne fait pas hurler Louitos :-).  
Idem ensuite pour le lait de Garance : elle prend du Modilac bio, et on a constaté qu'il fondait littéralement dans le liquide et qu'il se dissolvait quasiment tout seul. 
Donc déjà pas de panique, vous n'êtes peut-être pas si neuneu, vous êtes certainement tombé sur une marque de lait en poudre récalcitrant.

Par contre les céréales qu’on rajoute (on a essayé les Babybio, les Modilac et les Nestlé) m’ont systématiquement fait des grumeaux.

La technique du biberon sans grumeaux

Je fais chauffer l’eau au chauffe biberon, et je rajoute mes dosettes en secouant un peu le doseur pour que le lait ne tombe en gros schlopff au même endroit. Je tourne un peu le biberon entre mes doigts, en le laissant posé sur la table. Je rajoute toutes mes dosettes en faisant la même chose à chaque fois. Quand j’ai fini, je rebouche, je roule entre mes mains dix secondes, puis je secoue dix secondes. Pas besoin de s’acharner à le secouer comme un shaker, quelques secouages vifs suffisent normalement.

Vient l’ajout des céréales du soir, ces traîtresses qui peuvent te boucher la tétine en deux temps trois mouvements. Et là encore l’astuce c’est de la mettre cuillère par cuillère. Une cuillère, je referme le biberon, je roule / secoue, et je recommence. Il faut aller vite, car les céréales se transforment en paquets dès qu’elles rentrent en contact avec le l'eau. 

Depuis, le dernier biberon est pris dans le calme, plus de crises de larmes et de nerfs le soir !

Ce qui est drôle, c'est que tout est lié au coup de main. Vous avez la technique, ou vous ne l'avez pas et vous allez l'acquérir en persévérant. Notre assistante maternelle par exemple, n'a jamais eu de souci. Et pour bébé 2, même si le lait était différent, nous n'avons pas été confronté au problème probablement parce qu'on avait de l'expérience et notre diplôme de préparateurs de biberon niveau 2 (au moins). Alors plutôt que de chercher le biberon sans grumeaux et d'acheter des gadgets inutiles, il vaut mieux peut-être mieux chercher les parents sans grumeaux et s'améliorer de ce côté-là :-)

Vous avez des astuces à partager pour faire des biberons sans grumeaux ? Partagez votre expérience de maman en commentaires !

5 commentaires

  1. Alors ici, après moult tentatives, nous avons tout simplement tenté le secouage avec des "capuchons" pour biberon, en mélangeant avant l'ajout de la tétine. Technique so 90's, mais terriblement efficace. Simplissime. En 10 sec. Ca nous a sauvés...

    RépondreSupprimer
  2. Ouh là! Je n'ai pourtant jamais été trop confrontée au problème, alors que j'ai utilisé Guigoz et Babybio aussi! Peut être que mes filles étaient moins "voraces" ou plus patientes? En tout cas c'est bien que tu aies trouvé comment résoudre ton souci. même si c'est sans doute un peu pénible au quotidien! rien n'est jamais simple avec ces petites bêtes ;o)

    RépondreSupprimer
  3. Haha trop de souvenirs ton article !
    De notre côté jusqu'au 1 an de ma fille on a filtré son biberon... On le préparait dans le bib1 et transvasait dans le bib2 avec une petite passoire sur le dessus ! Elle avait du lait épaissi. Puis lorsqu'on est passé au lait 3ieme âge terminé plus de grumeaux !

    RépondreSupprimer
  4. Moi qui utilisais du lait épaissi plus du magicmix, j'ai réglé le problème grâce à un mousseur à lait ou émulsionneur pour café frappé. Je le plongeais dans le biberon après avoir mélangé en tournant et secouant. Radical, atomisés les grumeaux. J'ai bien galéré avant de penser à ça alors si ça peut aider ☺.

    RépondreSupprimer
  5. Pour ma part, je met un tier d'eau, j'ajoute mes dosette je secoue et puis je rajoute l'eau manquante. Garantie sans grumeaux même avec lait épaissit

    RépondreSupprimer