On a testé le porte bébé Evolu'Bulle de Néobulle !


Avec cet article je signe mes grands débuts en portage physio J On en discutait il y a quelques temps sur Instagram, j’avais jusqu’à présent un porte bébé Babybjorn, que j’ai d’ailleurs assez peu utilisé car il me faisait mal au dos (je suis hypeeeeer fragile du dos). Louis ayant de toute façon dépassé le poids maximal, il nous fallait une autre solution. Et ça tombe bien, car Neobulle nous a fait parvenir son modèle Evolubulle.

C’est un modèle pré-formé, c’est-à-dire que contrairement à une écharpe de portage, on voit de suite comment placer bébé. C’est donc idéal pour débuter en portage physio, même s’il y a bien sûr quelques nœuds à faire J

test du porte bébé evolubulle de neobulle


J’avoue au début, on peut prendre peur en se demandant si on va arriver à faire les nœuds correctement. Je vous rassure : c’est en fait assez simple quand on prend le coup ET quand on a un bébé conciliant :-) Je me suis trompée au début mais il y a une vidéo très bien faite sur le site de Neobulle. On la regarde quelques fois de suite en reproduisant les gestes, et hop, les automatismes sont acquis. C’est bien d’être secondé pour les premiers essais, j’ai demandé à ma sœur et à mon chéri de vérifier si Louis était bien positionné, s’il restait bien en place après avoir marché un peu, si les nœuds étaient bien faits dans le dos, etc.

Dans le dos, une fois les nœuds faits, vous avez les lanières qui pendent de chaque côté. Je vous recommande vivement de les renouer sur la poitrine comme le montre le manuel d’instructions (mais pas la vidéo, c’est dommage), cela crée un ensemble plus « compact », plus agréable, et surtout les lanières sur les épaules tiennent mieux en place. Je trouve qu’elles ont tendance à s’écarter le cas échéant.

blog avis sur le porte bébé neobulle

Je pensais surtout l’utiliser en version sur le dos (car Louis, à 20 mois, ne pense qu’à découvrir le monde) mais je préfère la version sur le ventre. C’est plus confortable pour moi (peut-être parce que je suis habituée à mon porte bébé Babybjorn) et je peux lui faire un petit câlin en même temps…

Et Louis, il a aimé ? On a eu deux cas de figure. Pour les premiers essais, devant ou derrière, j’ai bien l’impression que Louis s’en fichait ! Sur le dos de son père, il était à deux doigts de s’endormir, sur mon ventre, ma petite tornade était toute calme. On a vraiment eu l’impression qu’il était apaisé dans le porte bébé Neobulle.

portage avec le porte bébé neobulle

Les fois suivantes, c’était plus compliqué. C’est un enfant très actif et pas très câlin, toujours prêt à escalader, à courir, bref en plein dans la motricité, et il n’était pas trop partant pour le porte-bébé. Je pense qu’un bébé qui a été porté depuis son plus jeune âge est plus docile. En fait, je regrette presque de ne pas avoir essayé quand il était tout petit.

Mais je suis sûre qu'après une bonne rando en vacances, il sera très content d'être porté, car oui, on compte bien emmener notre porte-bébé Neobulle avec nous cet été !


porte bébé evolubulle de neobulle


Pour conclure

Les points forts :

* Un porte bébé physio, mais pré-formé, idéal pour débuter.
* Utilisable sur une longue période de temps (de la naissance à 3-4 ans)
* Portage sur le ventre ou dans le dos
* Un sac est fourni pour le transporter
-   
Les points faibles
* A tendance à glisser sur le dos si on ne ramène pas les liens sur la poitrine. Le manuel d'utilisation montre comment faire, mais pas la vidéo et c'est dommage.
* Le prix (129€): je ne dis pas que ce n'est pas justifié ou qu'il est plus cher que ses concurrents (il est à peu près dans la même gamme de prix), mais ça peut faire quand même une somme. D'ailleurs si vous voulez vous laisser tenter, c'est le moment, il y a -15% en ce moment sur le site de Neobulle :-)


Vous êtes adepte du portage ? Vous connaissez Neobulle ?













1 commentaire

  1. Je ne connaissais pas ce porte-bébé de Neobulle, juste leur sling si je ne dis pas de bêtises. J'ai beaucoup porté Alice depuis toute petite, un peu moins Arthur et pendant nos vacances en juin, Arthur se laissait porter dans le dos sans soucis (il est dans une phase paresseux en même temps), Alice râlait parfois au bout d'une heure en ventral mais s'endormait contre moi en dorsal. Pour de l'appoint, porter la petite en ventral passe nickel mais quand on marche plus, ou dans les magasins, je préfère en dorsal pour être plus libre de mes mouvements et être plus confortable. Après c'est une habitude à prendre, ça m'a aussi fait bizarre les premières fois ;)
    Bonne soirée Aurélie.

    RépondreSupprimer