L'abandon


Jusqu'à présent, quand je déposais Louis chez la nounou, j'avais droit au même rituel : à peine les pieds par terre, il court vers les Tut Tut Bolides ou autre jouet bien bruyant, râle quand on lui enlève son manteau parce qu'il veut jouer, et ne me regarde même pas. 

- Louis, tu ne dis pas au revoir à maman ?
Au mieux, j'ai un regard rapide, au pire, rien du tout. L'enfant ingrat, #humour, qui n'a rien à faire de sa pauv'maman. Au moins, je me disais que visiblement il se plaisait bien chez la nounou !



J'avais bien lu des articles à propos du sentiment d'abandon, mais comme ils étaient unanimes sur la période (entre 8 et 12 mois) et que Louis en a désormais 13, je m'étais dit qu'on était passés à travers.

Erreur ma p'tite dame. Depuis 15 jours, on est en plein dedans. Ça commence quand je le pose pour enlever son manteau, il s'accroche à mes jambes, me tend les bras pour que je le reprenne. Je le reprends, il pose sa tête sur mon épaule et prend sa mine de malheureux. Je le cajole (autant vous dire que je profite un max de ce gros câlin car ils ne sont pas fréquents !) et quand vient le moment de partir (oui parce qu'il faut bien que je gagne ma croûte - j'aimerais beaucoup gagner ma vie en faisant des câlins, mais non), place aux hurlements, il s'agrippe, ne veut pas aller dans les bras de la nounou, et je descends l'escalier en entendant ses cris là-haut qui me brisent le cœur. Mon pauvre chat.

En tant que maman, tu psychotes, est-ce qu'il s'est passé quelque chose chez la nounou ? Est-ce qu'il n'essaie pas de me dire quelque chose et moi je le laisse à son triste sort ?

Il parait que deux minutes après mon départ, il a retrouvé le sourire, mais sur le coup c'est assez compliqué à vivre. Comme on sait (désormais) à quoi s'attendre, avec la nounou, on fait diversion dès notre arrivée : elle lui montre le sapin, elle l'emmène voir le chien, et je me sauve discrètement.

C'est pas grave, tous les enfants passent par cette phase, j'espère juste qu'elle ne sera pas trop longue !


Comment avez-vous vécu le sentiment d'abandon ?


3 commentaires

  1. il se passait la même chose avec les miens mais étrangement moins avec le père. J'ai commencé à faire comme lui, CAD à être un peu moins câline et cela a marcher (après quelques mois hahahah). Les enfants sont certes la majorité du temps plus attachés à la mère mais je pense aussi que c'est nous qui créons cela. Il faut en profiter avant d'arriver à l'age où il ne voudra plus autant de câlins. Je te rassure, les miens à 4ans n'en pas pas encore là.

    RépondreSupprimer
  2. Ma grande (de maintenant 5 ans) nous a fait cette période un peu difficile ; c'est un crève coeur quand on les laisse, pourtant on sait que ça ne dure que quelques moments, ils savent très bien nous avoir avec leur petit cinéma! Heureusement ça ne dure pas trop longtemps. En revanche, ma petite de presque 3 ans ne nous a jamais fait ça!!

    RépondreSupprimer
  3. J'avoue ne pas avoir eu à passer par cette phase avec Arthur, ou si peu que je ne m'en souviens pas ... J'ai eu l'inverse par contre, il ne voulait pas rentrer avec moi et c'était cris et hurlements quand je le mettais dans sa poussette ...

    RépondreSupprimer