15 compétences que j'ai développées depuis que je suis maman




CV : Aurélie G, âge : comme vous voulez, habite à : Mamaland, disponibilité : 24h/24, expérience : 8 mois. Compétences pour le job en question :

1. Rattraper tout plein de choses au vol

2. Localiser une sucette perdue dans un lit la nuit (même celle qui ne brille pas)

3. Bercer un bébé en tapant à l’ordinateur

4. Secouer un transat pendant 25 minutes (belle endurance)

5. Couper des ongles sur des mains minuscules (mais je déteste !)

6. Parler avec les plus belles voix de cartoons pour lire un livre

7. Trouver des surnoms débilos qui changent tous les mois (en ce moment c’est PouillePouille)

8. Inventer des chansons (derniers tubes en date : Fripouille et Donne-moi ta p'tite main - je sais, je suis une grande artiste)

9. Arriver à faire abstraction de la musique de la Roue des Animaux (même quand il se déchaîne dessus)

10. Ramasser du vomi sans vomir

11. Aller clopin-clopant à la voiture avec bébé dans le cosy, le sac à langer, mon sac de sport et mon sac repas du midi #mamanmusclor

12. Maintenir un bébé qui veut rouler-bouler alors que toi, tu veux lui changer sa couche (et ça se complique de jour en jour)

13. Piger comment se plie et se déplie la poussette et le lit parapluie


15. Claquer des doigts et hop, bébé s'arrête de pleurer. (non désolée, le dernier est un fake. Je n'ai pas encore mon diplôme de magicienne :-)


Et vous, quelles compétences réelles ou farfelues avez-vous développées depuis la naissance de vos loulous ?


3 commentaires

  1. A peu près les mêmes ! Sauf la 10, après presque 7 ans dans mon rôle de maman, je n'y arrive toujours pas ! En ce moment, c'est plutôt devenir météorologue, zoologue, psychologue, enfin, tous les mots en -ogues pour répondre aux 1000 pourquoi quotidiens !! Il faut être drôlement polyvalent dans ce boulot !

    Bonne journée

    Virginie

    RépondreSupprimer
  2. On développe des compétences insoupçonnées en devenant maman :)
    J'avoue que j'ai toujours du mal avec le lit parapluie et c'est pas aussi simple qu'on voudrait nous le faire croire
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. Pour ma part je suis capable de parler prise de température/ovulation/caca/vomis en même temps que j'enseigne la résolution des équations du second degré et tout ça dans une classe de 24 mecs aux hormones débordantes...
    Mais le pire dans tout ça, c'est que ça les intéresse beaucoup plus que les équations :D

    RépondreSupprimer