La grossesse et ses mensonges impitoyables

Quand tu es enceinte et que tu as choisi de ne pas le dire pour l'instant, le temps de voir si tout va bien, toussa toussa, tu peux te retrouver dans quelques situations cocasses où le mensonge sera la seule façon de t'en sortir. Et depuis quelques semaines il me faut ruser pour inventer des excuses crédibles, s'en souvenir, et pouvoir botter en touche quand c'est nécessaire. 

Un florilège ? 


Mentir à son coach !

Je cours plusieurs fois par semaine, depuis des années, et souvent accompagnée de mon coach qui me donne des séances personnalisés : 30/30, VMA, accélérations progressives...C'est physique et je n'ai plus envie de faire ce genre de séances, sachant que ça ne servira à rien et que ma saison sportive est de toute façon fichue. Sauf que lui ne le sait pas, il faut alors ruser, prétexter une douleur, un essoufflement (qui est vrai pour le coup) pour se contenter d'un footing...C'est compliqué.




Mentir à sa belle-sœur !

Quand ton premier rendez-vous chez la gynéco tombe le weekend des 30 ans de ta belle-sœur et qu'elle ne comprend pas pourquoi tu ne peux pas être là et qu'elle n'arrête pas de te tanner. Ça va sûrement finir en visite chez la gynéco + illico presto 3 heures de route pour ne pas manquer ledit anniversaire et éviter le drame familial. 


Mentir à son boss !

Quand il te raconte que vous allez mettre en place tel et tel projet pour la rentrée, acquiescer en disant que c'est super alors que tu sais pertinemment que ça tombera pendant ton congé mat' !


Mentir à tout le monde !

On adore voyager et en général on fait deux gros voyages par an, en mai et en août, planifiés des mois à l'avance. On est en mars et toujours rien de booké, tout le monde se demande où on va partir...Nous : oh, on va faire le choix en dernière minute, on ne trouve trop rien qui nous plait cette année. La vérité : on avait choisi le Mexique et on a laissé tombé à cause du Zika, on a éliminé tous les pays aux conditions sanitaires et sécuritaires un peu bof, les pays qui exigent un vaccin (trop tard pour le faire pour moi), les destinations désormais trop chères à cette époque de l'année, et on ne trouve pas notre bonheur...Des idées ? 

Et heureusement je ne bois pas, personne ne s'étonne si je ne prends pas un verre de vin !



Vous aussi vous avez dû mentir pour la bonne cause ? 



2 commentaires

  1. Je me revois dans tout ce que tu dis :)
    Oui c'est dur de mentir à tout le monde mais bon, c'est pour la bonne cause ;)

    RépondreSupprimer
  2. AHAHAH moi j'en ai MARRE de mentir à tout le monde! Et puis je commence à me faire choper avec la taille de mes seins, tellement pas naturel chez moi... du coup mal à l'aise quand les regards tombent sur "eux" j'ai limite envie de crier MAIS D'HABITUDE ILS SONT PAS COMME CAAAAA!
    Hâte d'atteindre le 3eme mois et l'echo!

    RépondreSupprimer